Dernier Hommage au King of Pop...R.I.P Michael

Publié le par Xewod

Alors que les médias du monde entier ont leur caméras braquées sur le Staples Center de Los Angeles, j'ai décidé également de rendre hommage au King of Pop.

Michael Jackson est pour moi comme je l'ai dit lorsque j'ai appris sa mort en direct, le plus grand performer de tous les temps.

Pour les jeunes trentenaires tels que moi, il incarne certainement ce qu'Elvis ou John Lenon ont représentés pour les génération précédentes.

En effet, Michael Jackson a été pour moi comme une révélation au début des années 80, je me souviens encore comme si c'était hier de l'émission Champs Elysées présentée par Michel Drucker dans laquelle le mythique clip de Thriller fût présenté pour la première fois à la télévision.

Je vous parle d'une époque où il n'y avait qu'un poste de télé par foyer et où justement Michel Drucker présentait la grande messe du samedi soir. Une messe qui je dois bien l'avouer m'était plutôt indigeste, mais à l'époque, les gamins de mon âge n'avaient pas le choix du programme.

Il est vrai que de toutes façons avec les trois chaînes qui existaient à l'époque le choix était quoi qu'il arrive très vite fait.

Donc en cette année 1983 à 20h30, la France entière et moi le premier découvront ce que le mot vidéo clip veut dire. Un jeune homme noir américain d'une vingtaine d'années qui débarque sur nos écrans de avec un clip extravagant dans l'émission la plus populaire de France à l'époque.

Pour la 1ere fois de ma vie, je suis heureux d'être là devant ce poste en simili ronce de noyer un samedi soir, un moment unique aux côtés de ma mère et de ma grand-mère qui ne devait pas bien saisir à l'époque l'ampleur du phénomène.

Toujours est t-il que depuis tout à changé, Michael Jackson à permis à la musique noire de rentrer dans les foyers blancs d'ici et d'ailleurs.

Michael Jackson, c'est l'homme de tous les records, de toutes les fantaisies, de toutes les excentircités, de toutes les innovations techniques et chorégraphiques et aussi des souvenirs gravés en chacun de nous.

Mais Michael Jackson, c'est surtout cet enfant surdoué à qui on a volé sa jeunesse et qui aurait certainement aimé ne jamais grandir. Celui qui aurait aimé vivre dans un monde candide qui n'existe malheureusement pas.

Je ne listerai pas les chansons que je préfère, car elles sont trop nombreuses, j'ai préfère vous faire partager deux vidéos aux deux extrémités de sa carrière. 30 ans ce sont écoulés entre les deux et pourtant le talent est intact et quoi que l'on ait pu dire ou raconter sur son compte, pour moi cela reste le principal. Alors une dernière fois : Rest In Peace Michael, you rocked my world for ever !

Publié dans Humeur

Commenter cet article

badgone 08/07/2009 09:57

un grand monsieur de la musique qui ma fait danser pendant ma jeunesse paix a toi michael

Chewing Gum1 07/07/2009 20:16

Bel hommage de ta part.