My player is rich !

Publié le par Xewod

Le titre de ce billet fait référence à la célébre phrase "My Tailor is Rich", la phrase basique il y a quelques années (décennies) quand on commençait à apprendre à parler Anglais à l'école.

La phrase complète était même "My tailor is rich but my english is poor", littéralement "Mon tailleur est riche mais mon anglais est médiocre".

Moi qui ai vécu de nombreuses années aux USA, je sais que nous ne sommes pas les plus doués au monde pour parler la langue de Sheakspeare, nous sommes même dans l'ensemble catastrophique quand il s'agit de pratiquer une langue étrangère.

L'un de mes meilleurs amis,un homme dans la cinquantaine avancée à fait fortune à NYC dans la restauration, il est arrivé comme serveur de sa Bretagne natale tout comme Antoine (à quelques kilomètres de Morlaix d'ailleurs) pour l'été à la fin des années 60 et n'est jamais parti.

Au fil des années il est devenu propriétaire de nombreux restaurants dans Manhattan et a acquis aussi de nombreux building qu'il loue.

Près de 40 ans après son arrivée, il parle plus mal anglais qu'un enfant de 6 ème après un mois de cours avec Madame Legendre (qui elle même à du mal à se faire comprendre quand elle part en road trip dans l'ouest Américain). Pourtant ça ne l'empêche pas d'être un fin businessman.

Les USA ont cette capacité à intégrer bien différente de la notre qui elle consiste plutôt à montrer du doigt les difficultés de nos nouveaux arrivants. Cette faculté d'occulter les différences,  je l'ai souvent ressenti aux USA et je dois dire que c'est plutôt un sentiment agréable lorsque l'on ne réside pas dans son pays d'origine.

Antoine, a donc cet accent typiquement franchouillard que certains peuvent trouver grotesque, mais je peux vous assurer d'une chose c'est qu'aux USA cet accent fait un malheur :-)

C'est le must, une fois que je parlais un anglais correct, il m'arrivait même de forcer à nouveau cet accent pour charmer mes interlocuteurs et la magie opérait à nouveau :-)

J'ai lu et entendu certaines critiques plutôt acides, mais ne change rien Antoine et pour tous ceux qui ne sont pas content, je peux vous présenter mon fils de 11 ans qui se fera un plaisir de tenir une discussion pokéristique avec vous en Anglais ;-) (voilà tu vois j'ai réussi à récaser ta vidéo comme tu me l'avais démandé :-)

Publié dans Humeur

Commenter cet article

Apprendre l'anglais 11/10/2009 22:14



Plus tard j'aimerais devenir un écrivain anglais célèbre. Pour mieux apprendre cette langue, rien ne vaut que de vivre dans un pays anglophone, pour mieux apprendre plus vite.




Xewod 21/07/2009 13:22

Il est beaucoup pplus entouré de français, il a eu jusqu'a 8 restos, composé de personnel français donc ça aide pas a l'apprentissage de la langue.

Il sat cependant se faire comprendre avec ses mots a lui un peu comme Antoine.

Apprendre Parler Anglais Facile 20/07/2009 20:26

Sympathique billet :-)

Malgré la jolie histoire, je suis surpris que votre ami homme d'affaire ne soit pas parvenu à un parler anglais à un meilleur niveau. J'imagine qu'il a passé son temps entouré d'anglophones principalement? (Ce qui est somme toute assez logique pour réussir dans la restauration en tant que français).