De zéro à la table finale des WSOPE : Nouvelle #001 by Stefal

Publié le par Xewod

Si vous m'avez lu ces derniers jours, vous avez sûrement vu que j'ai annoncé la création d'un challenge inter-bloggers qui enverra le vainqueur couvrir l'intégralité du Main Event des WSOPE en septembre à Londres.

Tous frais payés, avec accès VIP aux coulisses du tournoi et en charge du Coverage sur le Twitter officiel de Betfair France, ainsi que sur le blog du vainqueur.

A ce jour déjà plusieurs nouvelles ont été écrites, la première d'entre elles l'a été par Stéfal que je connais bien puisque qu'il fait partie de la Poker Blog Alliance.

Donc voici son texte, mon impartialité :-) ne m'autorisant pas à juger des nouvelles des uns et des autres avant le terme des votes,je vous laisse donc tranquillement lire cette nouvelle, je publierai également les prochaines, toujours dans leur ordre d'arrivée.

Mamours

- « Que fais-tu sur internet ? » La voix est aiguë et m’envahit comme une giclée d’acide.
- « Du poker, Mamours ».
- « Du poker ! A 50 ans ! Et ton cœur, mon pauvre ami ? Il n’est pas question que tu investisses un centime, dépravé ».
- « Mais Mamours, c’est gratuit ».
- « Sache, mon pauvre Stéphane qu’il n’y a rien de gratuit dans la vie ! Je t’interdis de jouer au poker ».
La sentence était tombée, impitoyable et cruelle comme un one outer.
Quelques semaines et bouquets de roses bon marché plus tard, je m’installai prudemment derrière l’ordinateur. Mamours avait baissé la garde moyennant une procuration sur mes comptes bancaires.
La soirée était propice, Mamours venait de terminer ses deux Leffes et ronflait dans le sofa. Quelques clics et en route pour le freeroll de Betfair Poker. A la clef, une place pour le main event des WSOP Europe qui se déroule à Londres en septembre.
Malheureux en amour …

Lire la suite.

Publié dans Divers

Commenter cet article

Mr. Tubells 20/11/2011 21:26


"Impitoyable et cruel comme un one-outer". J'aime.

Dethier Eric aka Hysteric 31/08/2009 18:37

Une pointe d'humour pour raconter ce que tout homme jouant au poker rêve d'entreprendre un jour. Un point d'amrtume sur l'opinion ici subtilement placée et de manière décallée que représente mamour à savoir la voix d'une partie de l'opinion publique sur le poker. Qui reste pour certain l'ennemi en plein préjugé bien entendu.Un décor planté comme une scène de famille, ou la passion de l'un se heurte à l'autre et où il demeure presque improbable de développer une passion, un petit jardin secret.Sachez donc écouter au delà de l'histoire racontée ici par Stefal qui met plus qu'une mise en scène, divers sous entendu sociaux au grand jour.Je vote pour Stefal

Christophilius 30/08/2009 19:11

Super !

Lecorback 26/07/2009 18:57

Vive PKK !!! ;o)

Kikou a Stefal..

jeeby2 26/07/2009 17:08

J'adore !