Article site de contenu poker # 001 by Serial Dealer

Publié le par Xewod

Après avoir passé l'annonce pour le site de contenu poker qui cherchait son futur rédacteur, vous avez été plusieurs à m'écrire.

Pour ma part j'ai décidé de demander aux candidats de m'envoyer un article dont le thème est : La libéralisation du poker online sur le marché français.

En effet la personne en charge du recrutement a souhaité le rendre participatif et prendra en compte vos réactions dans les commentaires des articles des participants.

Je vous laisse donc vous faire votre propre opinion et n'hésitez pas à dire ce que vous avez pensé de l'article ci-dessous. D'autres suivront, vous pouvez toujours me contacter pour en savoir plus sur ce poste. 


Les temps sont durs. Il faut renflouer les caisses de la France et toutes les sources d’argent sont bonnes à prendre. Après les radars dont le nombre augmente de façon exponentielle, les économies sur les frais de vacances des hauts fonctionnaires, une des dernières cibles dans le collimateur de l’état, c’est le jeu.

Bien sûr, avec le monopole sur les jeux à gratter et à tirage, l’Etat se réserve une bonne part de l’argent que la ménagère de moins de 50 ans et les retraités acceptent de lui donner, et avec le sourire s’il vous plait. En échange, on vous offre la perspective du gros lot qui ne représente qu’une part infime des sommes amassées par Bercy. Quant aux casinos, les taxes et autres patentes qu’ils doivent acquitter font d’eux de braves contributeurs au budget étatique sous le regard protecteur de la présidence.

Mais les temps changent et le monde avec. Le dernier bastion des jeux que l’Etat n’a pu mettre sous sa coupe c’est internet. Problème de taille, le village gaulois n’est pas gaulois mais apatride ou presque. Ils ont bien essayé de réglementer le jeu sur Internet mais allez faire comprendre à un jeune de moins de quarante ans que jouer sur internet pour du vrai argent « c’est pas bien ». En effet, nos chers décideurs ayant tous plus de 55 ans, ils nous voient, nous les joueurs d’internet, comme des boutonneux analphabètes, complètement abrutis par nos ordinateurs.

Ni l’interdiction « Moi Ministre tout puissant depuis mon fauteuil à Paris, je t’interdis jeune sauvageon, de jouer de l’argent sur Internet », ni l’intimidation « Je vous demande de vous arrêter et si ça continue, va falloir que ça cesse, je coupe ton accès internet ! ». Rien n’y a fait. Après le temps des combats, voyant que la victoire était improbable ou longue et difficile à obtenir, vient le temps des compromis. Si on ne peut pas avoir tout le gâteau, essayons au moins d‘en avoir un morceau. On commence par autoriser le poker dans les casinos, et hop, c’est le doigt dans l’engrenage.

A cette rumeur de fléchissement, on a vu tous les grands groupes de casinos de France réserver des noms de sites pour être prêt dès que ça tomberait. L’état leur taxera une part de leur gain mais après tout, c’est de bonne guerre. Et puis quand ils en auront assez, ils installeront leur Head Quarter et leur site de poker dans un paradis fiscal (si ce n’est pas déjà fait) et La France ne verra plus la couleur de ce bel agent qu’elle convoitait. Ajoutez à tout ça, un sacré bazar en ce qui concerne les lois et règlements européens, la situation que d’aucun qualifieront d’exception nationale ne tient qu’à un fil.

Le seul moyen pour notre chère patrie de prendre une part du magot, c’est d’ouvrir son propre site et matraquer le public pour attirer à elle un maximum de joueurs. Pour connaitre le site de la Française des Jeux, il suffira de constater lequel fait le plus de pub sur les chaines nationales. Seul ombre au tableau, il deviendra très difficile pour moi de cacher au fisc les millions de dollars que je gagne sur internet. Il n’y plus qu’à attendre que le nom du site (et l’interdiction avec) tombe sur les télescripteurs de l’AFP et qu’enfin, on puisse jouer au poker sur internet avec la bénédiction de la police. Allez, envoyer la Marseillaise.

 

Serial Dealer

Publié dans Job Poker

Commenter cet article

Serial Dealer 02/09/2009 14:48

Chris, t'as des news de ce job?

Serial Dealer 06/08/2009 13:17

Merci.

FrankiAA 06/08/2009 13:14

Pas mal, ça résume plutôt bien la situation avec une pointe d'humour bien placé...j'aime bien!

FrankiAA 06/08/2009 13:13

Pas mal, ça résume plutôt bien la situation avec une pointe d'humour bien placé...j'aime bien!