De retour de Marrakech avec une première perf à la clé !

Publié le par Xewod

Je vous avais laissé il y a quelques jours après ma 1 ère journée de tournoi. Ou plus exactement après mon 1 er satellite pour un tournoi du soir. Le lendemain, le samedi après midi donc, je remettais le couvert.

Un satellite pour le tournoi à 900 € du soir, je me retrouve alors sur une table remplie de membres du Club Poker et quelques locaux. Après avoir pris la majeure parti du tapis d'Aurélia, chroniqueuse sur ce blog, grâce à une paire d'AA face à sa paire de QQ, je me fais finalement quasi-sortir du tournoi satellite par un joueur local qui touche sa quinte river et que je call car je crois alors à un bluff. Je suis sorti du tournoi quelques minutes plus tard un peu hors du coup, face à un autre membre du Club Poker.

Donc après deux satellites, je fais le constat que bien que mon jeu soit solide, j'ai été victime de deux coups du sort et je repars donc pour le satellite du dimanche sur-motivé et très sûr de mon jeu.

Cette fois tant bien que mal je passe entre les gouttes après plus de 5 heures de jeu, sur une table composée de nombreuses de mes connaissances que je vois se faire éliminer les unes après les autres. Je m'accroche, j'enclenche le mode joueur de double or nothing, push or fold et utilise toute mes connaissances à la bulle et termine parmi les 16 qualifiés sur plus de 50 entrants pour le tournoi du soir à 500 € avec une big blind ou deux à mon compteur.

Une petite demi heure pour manger et me voici de retour aux tables pour ce qui devient alors mon 1 er tournoi live officiel. Je décide d'être agressif d'entrée quand je rentre dans les coups, j'en gagne la majeure partie, mon image depuis le début du week-end est très solide, on dit de moi que je suis une barre de fer, à chacun de mes call ou de mes relances mes adversaires s'attendent à voir les AA ou les KK entre mes mains, ma fold équity est donc à son summum et peu se risque à la confrontation contre moi.

Il faut bien comprendre que le poker Marocain est un houra poker, où la déstabilisation verbale est reine, les relances préflop sont énormes, le seul but des joueurs étant de vous faire entrer dans les coups et de vous soutirer votre tapis. Ces joueurs sont compliqués à jouer, ils ne ressemblent absolument pas à ceux que l'ont peux retrouver sur internet, ils en sont l'anti-thèse. Personnellement, je me suis bien adapté à leur jeu flamboyant et je pense en avoir tirer un maximum de profit.

Pour en revenir au tournoi du dimanche, plus le temps avançait plus je me voyais aller très loin, surtout lorsque qu'il a fallu à nouveau que je mette mon costume de joueur de double or nothing sur une stucture très rapide.

Quelques confrontations all-in préflop que j'ai gagné, contre des adversaires ciblés et dans lesquels je partais toujours devant. Avec un tapis en dessous de la moyenne et plus de 4 heures de jeu je me retrouvais sur la 1ère table finale de mon 1 er tournoi live, entouré de joueurs expérimentés.

Qu'a cela ne tienne, dès la 1 ere main je ravi son tapis à un joueur et l'élimine en 10 ème position alors qu'il décide de caller ma sur-relance à tapis, je n'avais encore jamais rencontré ce joueur durant le tournoi. Les autres joueurs autour de la table, savaient avant que je retourne mes cartes, que j'allais lui opposer un monstre, en effet une paire de KK face à son AQ et le voilà sorti du tournoi.

Quelques coups plus tard, je deviens alors certainement chip leader du tournoi avec à ma droite, Matthieu lecteur de ce blog qui a remporté le package pour le Maroc ici même, les minutes avancent, et je suis toujours aussi bien dans la partie, jusqu'au moment ou après de nombreuses minutes de palabres et de réflexion, je décide de folder mon AK sur le turn face à un joueur Marocain qui avait engagé son tapis et qui il me semble avait un jeu max alors qu'il fallait encore que j'aille chercher un carte river malgré de nombreux OUT.

Alors que les minutes s'égrainent et que les blinds deviennent très très hautes, je me retrouve peu à peu en position short-stack et décide alors de pousser mon tapis avec une paire de 6, je suis alors callé par Matthieu, lecteur du blog, derrière avec sa main de départ, mais qui trouve sur le board sa carte qui m'élimine du tournoi. Après plus de 11 heures de tournoi dans la journée, je termine donc 4 ème du tournoi et empoche plus de 23000 Dirham de gains soit environ 2100 € pour un tournoi que je n'ai pas payé, mon objectif Vegas fait donc un bond considérable. Matthieu joueur live régulier, lui deal la victoire finale à 50-50 et empoche près de 7000 € de gains, un superbe WE pour lui qui avait été le 1 er à me contacter en me disant qu'il souhaitait venir.

Je vais donc offrir 210 € à l'un d'entre vous très rapidement comme convenu avant mon départ, je reviendrais dans un prochain billet pour conclure avec ce trip Marocain, vous parler de mon ressenti et vous montrer de nombreux clichés. Pour ma part ma prochaine escale sera à Valence en Espagne dans une dizaine de jours pour y disputer une étape du Spanish Poker tour.

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lapaluche 01/10/2009 22:21


bravo pour ta performance
peu etre qu un jour j'arriverai a bien jouer moi aussi lol
si tu as des conseils je suis preneur


leclem34 01/10/2009 19:59


Bravo a toi pour cette belle perf !!!!


Mushu 01/10/2009 09:13


Bien joué vous deux. Dommage Xew' que tu te fasses éliminer par Mathieu, ça aurait pu faire un bon HU final



Matthieu 30/09/2009 19:49


Merci,
la chance y est pour beaucoup et la prise de risque aussi... mais c'est toujours plus facile quand on a pas mal de jetons :)


bugs354 30/09/2009 19:24


VGG Mathieu !!

ça valait le coup de rester chez soit pour être le premier à répondre

au moins ça n'a pas servi à rien lol, franchement bien jouer !