Après le jeu en ligne... les blogs ! Mais jusqu'où s'arrêteront-ils ?

Publié le par Xewod

Alors que j’écoutais l’émission : « Les grandes gueules » ce matin sur RMC, j’ai découvert avec stupeur les propos du sénateur apparenté UMP, Jean-Louis Masson. Ce parlementaire a décidé de mener une croisade contre l’internet et plus particulièrement contre les blogs en déposant une proposition de loi.

Son souhait est d'obliger les éditeurs amateurs de contenu (les bloggers), à sortir de l’anonymat en leur demandant de déclarer ouvertement leur identité, sous prétexte que l’internet serait un capharnaüm sans foi, ni loi... Nébuleuse où des êtres infamants règneraient en maîtres (j’exagère à peine) !

Rire ou pleurer ? Je ne sais pas ! Hier lors de son intervention sur RMC, il a fait étalage de sa méconnaissance la plus totale de l’internet. « Twitter, Ipad ? » Il ne connaît pas ! Je pense que sous le terme bloggers, il doit vouloir désigner tout internaute postant sur les forums, Twitter, Facebook… Enfin je dis ça j’en sais rien et lui non plus d’ailleurs a priori !

Bref, une atteinte supplémentaire à la liberté d’expression dans un pays censé être celui des droits de l’homme et du citoyen. De plus, le blogger sera(it) tenu responsable de ses propos devant les tribunaux. Cela a toujours été le cas non ? Ah oui j’oubliais l’internet est une zone de non-droit absolu ! Plus sérieusement, celui qui veut diffamer, insulter ou je ne sais quoi encore, n’a besoin que deux minutes pour créer un blog sur une plate-forme située en dehors de la France, ce qui rend cette loi obsolète avant même qu’elle n’existe. A part une envie de ficher et de vouloir savoir qui fait quoi, je ne vois donc pas directement l’intérêt du projet de M.Masson.

Donc si cette loi devait être votée, nous serions obligé de mettre à disposition du public, nos : noms, prénoms, numéros de téléphone. Bonjour les usurpations d’identités et harcèlements en tout genre !

Bien qu’élu par les grands électeurs, ce sénateur représente les français au plan national ! Mais qui peut bien représenter un parlementaire à l’origine d’une proposition de loi portant sur l’internet et qui n’a certainement jamais du envoyer un email de sa vie ? Pas moi en tout cas ! Bien plus que le contenu de la proposition de loi en elle-même, c’est l’incompétence du parlementaire sur un sujet qu’il ne maîtrise pas du tout qui me fait froid dans le dos !

Après une loi sur les jeux en ligne complètement inadaptée, c’est donc au tour des bloggers d’être dans le viseur ! Pour mes amis bloggers poker et moi, c’est donc deux lois pour le prix d’une auxquelles nous aurions droit, si jamais cette dernière venait à être adoptée… La France est le pays au monde qui connait le plus grand nombre de blogs par habitant, mais aussi le plus de lecteurs et de commentaires par article. Parce que nous français, on aime : écrire, lire, débattre, informer, polémiquer, râler, partager nos opinions, rigoler et se servir d’une souris ! Alors SVP M. Masson, laissez nous tranquille !

Pour lire la proposition du sénateur Masson, c’est par-ici !

Publié dans Humeur

Commenter cet article

bobo51 05/06/2010 00:05



J'ai l'impression qu'on en fait tout un plat pour pas grand chose. Le dépôt de projet de loi demande simplement d'indiquer le nom et un email, ce qui correspond au contenu minimal d'un site
internet "classique" dans la page "mentions légales". Il n'est pas demandé le téléphone ou ses mensurations lol.


De toute façon, je ne pense pas que cela soulutionnera les problèmes qu'on peut rencontrer sur facebook avec du linchage gratuit et indélébile... Il faudrait juste que les facebook et autres
acceptent les demandes de fermetures de pages un peu trop déplacées.



Maillon 04/06/2010 11:05



A lire sur le sujet l'excellent article suivant.


http://www.maitre-eolas.fr/post/2010/05/24/Haut-les-masques


La menace de voir une telle proposition de loi passer est aussi grande que celle devoir Jamie Gold regagner le main event des wsop


 



audrelisa 04/06/2010 08:25



Suffit de lire l'article du Nouvel OBs pour voir à qui on a affaire. "Faites ce qu'on dit pas ce que je fais "


http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20100529.OBS4670/anonymat-des-blogueurs-quand-le-senateur-cachait-son-identite.html



brassweb 04/06/2010 00:57



on se demande s'il sait aussi se servir de sa secrétaire??? mais en parlant de commentaires anonymes injurieux sur le web; je vous propose un joli bestoff vidéo:


http://chacunsacrise.wordpress.com/2010/06/03/gaza-burqa-le-best-off-des-commentaires-du-web/ 



zmasters 04/06/2010 00:15



 C'est quoi Twitter?


-Je sais pas et je cherche pas à le savoir.


 


 


 


Ok tu sais ce que tu va faire papi? Tu rentres chez toi, tu prends un bon bouquin et tu reviens surtout pas. Merci aurevoir.