Dans l'oeil du globbe-trotter # 003

Publié le par Romain

http://img.over-blog.com/300x300/2/70/27/37/wsop4/News-globe.jpg

Cela fait maintenant 3 semaines que nous sommes au Vietnam, nous avons encore une dizaine de jours dans le sud mais j’ai d’ores et déja la matière pour cette troisième chronique...Tout comme en thailande, je savais que le poker en casino serait difficile mais comme annoncé dans le précédent article, je savais également que je jouerai en live avec des viets...Cela s’est produit plus tôt que prévu, puisque nous avons passé une soirée mémorable à Hanoi. Nous avions vu beaucoup de gens jouer aux cartes dans les rues et l’envie de participer ne nous manquait pas...En sortant d’un restaurant nous avons vu des jeunes autour d’une table pratiquer une variante du poker ne correspondant pas vraiment à ce que nous avons l’habitude de voir. Tout le monde paye la blind (ici 2500 VND soit 10 centimes d’euros), 2 cartes distribuées à chaque joueur qui doit décider d’en ouvrir une, le joueur ayant retourné la carte la plus forte lance les enchères,s’en suit 3 tours d’encheres, cela se termine avec 4 cartes ouvertes et une carte fermée (berf un poker ouvert dont je ne connais pas le nom scientifique ;), si vous en savez plus je suis preneur !) Nous étions 5 joueurs et nous ne jouions qu’avec 32 cartes, autant dire que la paire ne valait pas grand chose ! Nous avons passé un moment inoubliable, les pots n’excédaient pas vraiment les 10 euros, mais l’ambiance était assez hallucinante à chaque coup remporté, et il faut dire que nous avons constitué l’attraction de la soirée, de nombreux passants s’arrétant, certains allant même jusqu’à regarder mes cartes ;)) En plus, j’ai eu un rush sympathique, avec un coup intéressant quand mon carré de dames a rencontré un full...Nous avons fait une bonne petite encaisse mais on s’est empressé de payer un verre à tous les joueurs, ils nous avaient accueilli, c’était la moindre des choses ! Je vous rassure, on n’est pas des joueurs philantropes mais bon dans ces moments là, on n’a pas vraiment envie de repartir avec toute la caisse ;)

Apres des visites dans le nord, nous nous rendons à Hué dans le centre du Vietnam d’où une partie de la famille de ma dulcinée est originaire. Dès le premier jour Julie me dit qu’ils ont prévu de jouer et qu’ils attendaient notre venue avec impatience pour passer la soirée à jouer aux cartes...what else ? J Ici on pratique un poker à l’ancienne, le bon vieux poker fermé des familles. Tout le monde paye la blind (10 000 VND environ 0,5 euros, ah oui le tarif est monté !) 5 cartes par joueurs, et un tour d’enchère avec changement de cartes...si personne n’a pris l’initiative après le changement de cartes, nous payons à nouveau les blinds et le pactole grandit...Nous avons joués au moins 4 soirs et cela a été un véritable régal, avec le tonton bluffeur, la serrure, la calling station, l’imprévisible...Cette variante de poker demande moins de stratégie que le TH mais elle est intéressante en terme de bluff...Nous étions surpris de voir que le Hold’em n’avait pas encore conquis les foules, nulle part nous avons vu des locaux pratiquer ce jeu, alors qu’avec notre vision occidentale nous pensions que le Hold’em était devenu incontournable. Mais un jeu où tout le monde n’est pas obligé de payer la blind n’aura pas la même côte de popularité !

Le vietnam a été l’occasion d’entrer (Enfin !) dans notre premier casino. A Danang sur la côte est, sur la route nous menant à Hoi An. Un casino flambant neuf puisqu’il n’a qu’un an. Un accueil de grande classe avec bien plus de personnel qu’il n’en faut. Nous nous mettons de suite à la recherche d’éventuelles tables de poker mais en vain. Ce casino est immense, avec largement la place d’organiser une manche WPT, mais malheureusement toutes les tables que nous voyons sont destinées au Baccarat ! Nous rencontrons la floor manager et nous comprenons que la clientèle est principalement chinoise (c’est vrai que ce n’est pas vraiment un marché négligeable ;) et ils ne sont pas réellement attiré par le poker mais complètement fou de ce jeu ne demandant pas grand chose de stratégie mais 100% de chance...Cependant, le casino commence à communiquer au niveau du poker et il devrait proposer des tables de cash game prochainement...à suivre....

La prochaine étape de notre aventure est la Cambodge, aucune idée sur la possibilité de jouer, nous avons vu quelques infos sur le net, mais rien de bien précis...mais bon la découverte fait la beauté du voyage...

Roms

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

eiffel 01/03/2010 16:16


joli pavé !


Kof 01/03/2010 13:25


Très dépaysant comme chronique !
Merci de nous faire partager ces variantes exotiques du poker et à la prochaine étape.