Dans l'oeil du globbe-trotter # 009

Publié le par Romain

http://img.over-blog.com/300x300/2/70/27/37/wsop4/News-globe.jpg

Argentina, pays de la bonne viande, du foot et du tango mais ce que nous ne savions pas c’est que c’est aussi un pays de joueurs et le poker y a pris une place importante. Nous restons 1 mois en argentine alors je vais commencer par nos 2 premières expériences.

Nous voila donc à Buenos Aires...Cette mégalopole se doit d’avoir un casino digne de ce nom et même si les plus imposants se trouve à la périphérie de la ville, nous trouvons notre bonheur au Casino Puerto Madero. A notre grande surprise, c’est sur un bateau que se trouve notre temple du jeu, une originalité amusante mais je vous avoue que ça n’a pas toujours été facile de se repérer et nous avons du faire plusieurs fois le tour avant de trouver la Poker Room.

Il y a environ une dizaine de tables, la plupart de 5/10 pesos Argerntin (soit ½ euros), et une ou 2 tables aux limites plus importantes dont une no limit Buy in....On va se contenter de la 5/10 et on dépose nos 500 pesos (vous l’aurez compris, ça fait 100 euros), ce que dépose tous les joueurs à notre table. On va se rendre de suite compte qu’il va falloir investir de l’argent pour voir un flop..il y a beaucoup de joueurs agressifs (souvent ceux pour qui ces 500 pesos ne semblent pas représenter grand chose...). Dans ces cas là on attend les bonnes cartes et on espère que dame chance ne sera pas du côté du caller fou...Finalement après un départ laborieux faits de déchatte, on va s’en sortir positifs sur 2 sessions et c’est bien l’essentiel. La poker room est toute neuve et les règles sont parfois discutées, quelques chaudes discussions sur des string bet ou des show one show all mais rien de méchant, le bon sens l’emportant.

Petite anecdote sympa, entre julie et moi se retrouvera un français (toujours faire attention de pas dire de connerie avant d’être surs que personne ne comprend ;))) et il s’avère que c’est le recruteur de l’OM pour l’amérique du sud (il ya pire comme boulot !), très belle rencontre et pas seulement parce qu’il nous a payé à boire....il finira d’ailleurs pas décavé Julie qui a les jacks avec Q10...

Après un petit trajet de 20 heures de bus, nous arrivons à Iguazu célèbre bien entendu pour ses chutes d’eau mais aussi pour ses nombreux casinos qui attirent les voisins brésiliens (les chutes d’iguazu séparant les 2 pays). Malheureusement pas énormément de poker (« comment font tous ces gens pour passer leur vie sur les machines à sous ? » est la question que nous nous posons tristement à chaque fois...). Notre première soirée sera un échec puisque nous arrivons après plusieurs indications dans un casino à 22h, il y a bien une table de cash game mais pas encore d’inscrits, on nous dit que la partie commence vers 0h30, euuuuh les 20 heures de bus reviennent comme un boomerang en pleine tête et on folde pour cette fois, surtout que la table n’est pas sure d’ouvrir !

Dans notre quête, nous avons quand même l’info qu’un tournoi se déroule le lendemain dans un autre casino, rdv est pris !

30 joueurs au départ, 2 français (nous quoi !), 4 argentins et 24 brésiliens (selon les organisateurs, beaucoup moins selon les forces de polices ;). Le tournoi est à 50 US$ avec 2 rebuy possibles et un add-on. La structure est horrible avec 10 000  jetons, des rounds de 15 minutes et un début à 100/200, une boucherie s’annonce, on commence à avoir l’habitude.

On commençait à se faire à l’espagnol et voila que tous ces gens parlent portugais ! On va quand même s’en sortir en mélangeant Anglais et espagnol mais la communication est relativement limitée et les gestes et les sourires sont plus compréhensibles...A la pause, je suis pas vraiment au mieux avec une recave et Julie est dans la moyenne sans avoir recavé, nous prenons bien évidemment l’add on (obligatoire dans ce genre de tournoi), et le jeu sans filet peut commencer...Julie va monter un beau stack et je vais passer au travers des balles, on se retrouve en TF, et ça on aime !!! J’ai à peine quelques blinds et les joueurs parlent d’un deal pour les 9 joueurs ? Il y a 5 places payées mais on (enfin ils !) se met d’accord pour que tout le monde reparte avec 100 $, vu mon stack j’accepte avec plaisir.

Je vais finir 7 ème et me transformer en spectateur, supporter, faudrait pas non plus que ça devienne une habitude ;))

Va survenir une main magique...UTG envoie all in, call d’un short, le chip leader annonce all in, et je vois Julie, au bouton, regarder ses cartes, me jeter un coup d’oeil et annoncer all in...les mains : 99 / AJ / QQ (move standard du chip lead) et bien sur AA...pas de bad beat et c’est l’envol au classement ! Malheureusement, la structure pourrie et la collusion des 2 potes (c’est de bonne guerre !)  à 3 lefts ne laisseront pas beaucoup de chance...C’est quand même une très belle perf, même si la première réaction est la déception (on est joueur ou on  l’est pas ;))...

Un bon début en Argentine, le pays est magique et nous permet en plus de se payer de bonnes soirées poker, que demande le peuple ???

Suerte !

Roms

Commenter cet article

Roms 05/06/2010 22:53



j'ai quand même internet au fin fond de l'argentine...tres sympa de commenter effectivement ça fait toujours plaisir...


Pour le deal, ce ne sont que des habitués qui jouent ce tournoi, et tant qu'à faire, ils décident qu'une fois arrivés en TF ils ne veulent pas repartir les mains vides et donc au moins se
rembourser tout ou partie du buy in....je n'avais que qqles blinds devant moi, dc une bonne opportunité...et meme dans le cas contraire, face a 8 brésiliens (oui oui je sais on est en argentine),
on faisait pas vraiment le poids..


++


 



Xewod 03/06/2010 15:07



lol. Pas facile pour lui de répondre, j'imagine qu'il n'a pas toujours internet à disposition, par contre sympa de commenter.



D8 03/06/2010 14:59



ça fait un peu poker-aventure en plus c'est bien!!


 



thorgalxiii 02/06/2010 18:06



Très sympa de suivre vos aventures. Par contre, j'ai pas compris le gain de 100$ en TF avec 50$ de buy-in + rebuy+ add-on, pas très rentable  :-)