De retour du Marrakech Poker Open

Publié le par Xewod

http://img.over-blog.com/300x225/2/70/27/37/wsop6/essaadi.jpg

Un cocktail de poker, nuits courtes, agréables rencontres, vodka et galères aura rythmé les sept derniers jours depuis mon précédent billet. Il va être difficile de tirer un bilan après un séjour tel que celui que je viens de vivre, tellement les 1ers souvenirs fourmillent déjà dans mon esprit.

Pourtant, bien plus encore que : les résultats, les soirées arrosées, le hourra poker marocain, l'étonnante présence de David Benyamine autour des tables ou bien les longues discussions pokéristiques, ce que je retiendrai avant tout de cette semaine marocaine : c'est l'envie de chacun d'aller à la découverte de l'autre.

Un groupe de quinze joueurs est forcement hétérogène. Age, origines sociales, niveau poker : autant de différences qui peuvent parfois être des freins à la communication lors d'une aventure collective. Ainsi avant chaque départ, alors que je visse ma casquette de « GO poker » sur mon crane, je me demande toujours si la mayonnaise va prendre entre les joueurs que je m'apprête à accompagner.

En effet, Il est aisé de comprendre que le poker n'occupe pas la même place dans la vie d'un joueur de freerolls que dans celle d'un grinder online qui joue huit tables de NL 600 à la fois. Pourtant parfois l'alchimie opère. Je crois que ce voyage en est la parfaite illustration. C'est pourquoi je vous propose de partir à la découverte de ceux qui ont partagé mon quotidien durant une semaine... C'est parti mon kiki !

A tout seigneur tout honneur. Je vais donc commencer ce tour d'horizon par Rednoise. Le jeune Belge a ouvert le bal en se qualifiant lors du 1er satellite pour le tournoi freezout à 900 €. Puis, il réalisera la performance du séjour : une ligne Hendon Mob à la hauteur de son talent, il terminera 2ème du tournoi à 500 € sur 130 joueurs environ pour 12 634 $. Lors du tournoi à 900 €, il réussira à atteindre le day2 malgré une fatigue très perceptible. Un potentiel que j'avais décelé depuis ma 1ère rencontre avec lui en avril au Cap d'Agde. Nullement impressionné par les joueurs confirmés qu'il a croisé autour des tables, le Wallon a la tête sur les épaules et à n'en pas douter son palmarès va encore s'étoffer lors des mois et des années à venir.

Vient ensuite Tiwaz, membre du Team Alpha Limpers qui sur le papier était certainement notre « meilleure chance de médaille ». Toujours présent lorsqu'il s'agit de prendre un dernier verre, il n'en demeure pas moins un redoutable joueur quand il prend place autour d'un tapis vert. Il n'a pas déçu, puisqu'il a réussi à se hisser en table finale du tournoi à 1800 €. Une 7ème place qui lui a rapporté près de 5300 €. Un joueur qui selon moi mériterait amplement un sponsoring sur l'une des rooms FR, tellement ses qualités poker et humaines sont grandes. A son honneur également, la courage qu'il a eu d'accepter à ses risques et périls de voyager à mes côtés : notre retour aura été épique (j'y reviendrai dans un prochain post) !

Melja, considéré comme un « bad-boy » par une partie de la communauté online française, est comme je m'en doutais un jeune homme discret, courtois et très agréable à côtoyer; à 100 000 lieux de l'image qu'il véhicule sur l'internet ! Il réussira à se qualifier pour le tournoi à 900 € lors duquel il ne performera pas suite à une insolation contractée plus tôt et qui le rendra amorphe autour des tables.

Cserge, joueur de la Xewolls League, découvrait le poker live de haut niveau lors de ce séjour. Je l'ai senti intimidé durant les 1 ers satellites. Et puis, à mesure qu'il a enchainé les tournois il m'a semblé bien plus à l'aise. Seul du groupe à se qualifier directement pour le tournoi à 1800 €, il a joué de longues heures coincé entre Alain Roy et Jean-Paul Pasqualini (vainqueurs des saisons 1 et 2 du Partouche Poker Tour) et a su leur tenir la dragée haute.Il a quitté le Maroc avec une vraie envie de progresser et de jouer en live à nouveau très prochainement.

Concernant Stefal, mon compagnon blogger que j'avais déjà rencontré au Maroc l'an passé, il est arrivé fatigué après une importante opération chirurgicale subi très peu de temps auparavant. A ma plus grande joie, le soleil marocain a eu pour vertu de lui redonner des couleurs. Ses résultats en live ne sont toujours pas à la hauteur de ses espérances et de son niveau de jeu. Pour ma part, je ne doute pas que prochainement il trouvera la clé en live qui lui permettra d'enchainer les performances.

D8, arrivé quelques jours après le gros de la troupe, s'est de suite intégré au groupe. L'homme est un leader et un passionné qui n'hésite pas à partager son savoir et a prodiguer ses conseils. Le vainqueur du DSO de Dublin admettra qu'il n'a pas joué son meilleur poker, mais je crois pouvoir dire que les bons moments qu'il a passé à Marrakech ont un tant soit peu atténué ses déceptions.

Place à Kof, le petit blogger qui monte, qui monte... Il faisait partie de ceux que je connaissais virtuellement depuis un bon moment et que j'avais vraiment envie de rencontrer. Le temps ne semble pas avoir d'impact sur ce presque quarantenaire à qui on donnerait volontiers quinze années de moins quand on le rencontre pour la 1ère fois. Humble et toujours souriant, je me fais d'ores et déjà une joie de le recroiser à nouveau dans quelques jours à Paris à l'occasion du tournoi prestige de l'ACF.

FabriceK, lui je le connais bien puisque qu'il vit une partie de l'année à une quinzaine de kilomètres de chez moi. Joueur de l'ex-Xewolls League, cet artiste était sans conteste le membre le plus « rock'n roll » d'un groupe qu'il a finalement beaucoup apprécié. Après un 1er séjour au Maroc durant lequel il avait performé, Il a cette fois subi bad-beat sur bad-beat et a certainement pris conscience que cette foutue variance qui n'hésite pas à vous renvoyer aux vestiaires sans préavis, est impitoyable.

Arrivé au Maroc après avoir passé plus d'une semaine dans le faste Cannois, Jeeby a pris le temps de savourer son séjour. Il fera la bulle du satellite pour le tournoi à 900 € tout en empochant avec satisfaction plus de 400 € au passage. Joueur intelligent, il est conscient qu'entre une élimination prématurée et une performance notable, il n'y a parfois qu'un pas que je lui souhaite de franchir prochainement.

Appelé de la dernière minute après le forfait d'un membre de la Xewolls League, Paplas qui était déjà de mon 1er voyage au Maroc l'an passé, est un baroudeur, un vrai ! Posez le dans le fin fond du désert saharien, il vous ramènera sur son dos au pas de course. Côté cartes, les dieux du poker n'ont pas été de son côté... Next time !

La chance n'a pas non plus souri à j.m Optimize qui a décidé depuis peu de devenir joueur de poker professionnel. Peu en verve cette semaine, cet autodidacte qui enfile les euros comme les perles depuis plusieurs mois sur le net, ne tardera certainement pas à faire parler de lui sur le circuit live pro. Une bien belle rencontre de plus !

Murlock quant à lui semble avoir savouré chaque moment de son séjour. Entre fous rires autour d'un verre et discussions avec les joueurs pro qui constituaient le field, le jeune homme a su faire preuve de beaucoup d'auto-dérision.

Entre poker et Golf, le coeur de Magic Live balance. J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir ce joueur à la tête bien faite qui m'a avoué en fin de séjour avoir passé de très agréables moments au sein du groupe... Ce dont il n'avait pas forcement fait une priorité avant de mettre les pieds sur le territoire marocain.

Une autre belle rencontre que celle de Sebvirgile. Joueur amateur qui découvrait le Maroc et le circuit. Sa zen-attitude n'a d'égale que sa bonne humeur constante... un vrai régal !

Enfin Debuquet, qui lui a dû quitter le Maroc prématurément pour raisons personnelles et avec qui j'ai eu assez peu de temps à partager. Malgré tout l'homme est très sympathique et semble avoir pleinement profité de son séjour écourté et du temps qu'il a passé autour des tables.

Vous l'aurez compris j'ai beaucoup apprécié ce trip-poker. Je tiens à nouveau à remercier le Casino Essaadi de nous avoir reçu dans les meilleures conditions. Mon voyage retour quant à lui, aura été une fois de plus un long chemin de croix dont je ressort très fatigué... That's My Trips Poker !

Publié dans Divers

Commenter cet article

Magic 22/09/2010 09:58



très belle semaine en effet,


et rappelez vous que tout se qui se passe à Marrakech, reste à Marrakech ;)


see yaa



melja 20/09/2010 03:19



très bonne semaine en effet , merci à tous



habitrouge34 18/09/2010 00:48



Mouaaa je suis trop content que mon move de pure fish qui avait lancé le tournoi de Rednoise lors de la finale online ai servit a quelque chose  ....j'avais aussi croisé ce
sympathique blogger au cap d'agde....bravo garçon !!! 



LadyCats13 17/09/2010 23:41



Merci pour le CR agréable à lire. Repose toi bien pour lundi, au plaisir de te revoir à Paris. Biz



Kof 17/09/2010 23:17



Je ne saurai jamais te remercie suffisament pour tout ce que tu fais.


Ce fut un très beau séjour et avec en prime le plaisir de faire ta connaissance.


à lundi.