High Roller de Marrakech : Up and Dwan !

Publié le par Xewod

essaadi

Il y a un mois, alors que je disputais un tournoi à 900 € au Maroc, Rednoise qui était à ma table, me fit comprendre d'un mouvement de tête à la Louis de Funes, qu'un événement était en train de se produire. Que devais-je comprendre : avait-il les AA et devais-je me coucher ? Vu son fold préflop, j'étais sur la mauvaise piste...

Au bout de trente secondes de signaux répétés, je compris enfin que je devais tourner la tête de 90° vers la droite. C'est alors qu'un homme s'imposa dans mon champ de vision : David Benyamine venait tout juste de pénétrer dans la salle de tournoi du casino Essaaidi. Wow !

Lui, l'habitué des tables de cash-game les plus chères au monde était parmi nous... Prêt à en découdre dans un tournoi au buy-in représentant une small blind de ses parties habituelles. Why not (lol) ! Les serveurs qui ne devaient certainement pas connaitre l'homme, ont rapidement compris l'intérêt d'être aux petits soins avec ce grand gaillard aux pourboires généreux (comprendre 20 € par café apporté, alors que le salaire moyen mensuel au Maroc ne doit guère excéder les 150 €).

Alors, à part avoir eu une subite envie de venir se frotter à la nouvelle génération (cf : Hugo Lemaire et Clément Thumy) qui se trouvaient à sa table, que pouvait bien nous valoir la présence de l'un des plus grands joueurs de la planète poker ?

Petit retour en arrière : début août, Big Roger annonce qu'un tournoi exceptionnel va avoir lieu au Maroc prochainement, sans beaucoup plus de précisions... Malin comme un vieux singe, l'homme fait monter le buzz et provoque l'intérêt de suiveurs qui se demandent alors ce que l'ex-judoka va bien pouvoir sortir de ses poches gargantuesques.

Quelques jours plus tard, c'était officiel : une partie entre cash-game et tournoi shoot-out, au buy-in de 100 000 $ rassemblant les plus grands et les plus riches joueurs de poker au monde allait se tenir à Marrakech du 8 au 10 octobre. Tout un programme !

En ce début septembre, alors que mon tapis traine les séquelles irréversibles de 4 Bets-light mal inspirés face à la future gagnante du tournoi, je compris que Benyamine venait prendre ses marques dans les lieux avant de disputer cette partie de haut vol. Les jours suivants, il passera ses nuits autour des tables de cash-game, en compagnie des très réputés gamblers locaux. Quelques tranches de jeu épiques auxquelles j'ai assisté et qui mériteraient un article à elles seules !

Peu de temps après son arrivée au Maroc, le Casino Essaadi confirme la nouvelle via communiqué de presse : David Benyamine, mais aussi Michael Mizrachi , « November Nine » cette année et futur probable recordman mondial des gains en tournoi, seront de la fête lors du tournoi à 100 000 $. D'autres grands noms devrait suivre : vingt joueurs confirmés selon les dires et une vingtaine d'autres escomptés. Une des plus grande chaine de télévision américaine, dont le nom n'est pas encore dévoilé, se serait aussi associée à cette très ambitieuse opération. À un mois de l'évènement, je me dis alors que le casino Essaadi et Big Roger sont en passe de réaliser un très gros coup !

De retour du Maroc, les jours passent et les nouvelles sont maigres. C'est alors que PokerNews annonce la venue du très médiatique Tom Dwan, à l'occasion de ce tournoi de millionnaires. Le tournoi venait de réussir à attraper dans ses filets le très gros requin qu'il attendait. Ivey, Brunson, Antonius et la constellation de high-stackers américains, font-ils aussi partie de l'incroyable liste tenue secrète ? Dorénavant tout semble possible...

Et puis, ce 6 octobre, PokerNews annonce que le buy-in du tournoi (renommé Poker Cup) sera réduit de moitié, après que Full Tilt Poker qui organise en parallèle à Cardiff une série de tournois à 10 000 $ ait requis la présence de la plupart de ses joueurs sponsorisés. Bien que la venue des joueurs annoncés ne soit pas remis en cause, il n'en est pas de même de ceux qui devaient s'ajouter à la liste. Côté Français : Ludovic Lacay, pour sa part, à fait savoir sur son Twitter qu'il se désistait et Antoine Saout me confirmant de son côté il y a deux jours, qu'il ne serait pas de la partie.

Rapidement, les 1ers ricanements se font entendre. Big Roger aurait-il eu sur le coup les yeux plus gros que le ventre ? Le tournoi va-t-il être maintenu ? Finalement, il a débuté hier soir comme prévu. Transformé en SNG high-roller à 13 joueurs, celui-ci a tout de même attiré (à l'exception de Michael Mizrachi) les grands noms annoncés. Tom Dwan, arrivé en jet privé et en retard était bien là... bien qu'éliminé après trois heures de jeu.

À l'heure où j'écris ces quelques lignes, le day 1 vient de se terminer. Ils sont encore sept à pouvoir prétendre aux 247 000 $ de gains promis au vainqueur demain. Voici la liste de ces joueurs : Anthony Lellouche, Big Roger, Robert Mizrachi (chip-leader), James Bord, Mesbah Guerfi, Cedric Rossi (photo de David Jaoui sur la fiche. lol) et David Benyamine. Pour suivre le coverage live d'Harper pour Winamax : c'est par-ici.

Évidemment, le tournoi n'a pas rassemblé autant de joueurs qu'espéré, et le buy-in laisse un petit peu moins rêveur que celui qui avait été annoncé (quoique). Toujours est-il que pour une 1ère, ce tournoi aura tout de même réussi à faire se déplacer David Benyamine et Tom Dwan, que l'on sait frileux lorsqu'il s'agit de quitter le territoire américain. Les caméras de télévision US, quant à elles, étaient bien présentes et ce tournoi sera vu par un grand nombre d'amateurs de poker dans le monde. Un coup de pub non-négligeable pour le casino Essaadi, dont le but est de s'imposer comme une place majeure du poker live et qui ne manque pas de multiplier les initiatives dans un cadre idyllique. L'avenir sourit aux audacieux...

Publié dans Actu Poker

Commenter cet article

Rednoise 10/10/2010 22:52



Tu avais fait ton belge pour comprendre ma gestuelle, je me souviens :-)


Dommage pour big Roger que le tournoi n'ait pas eu son lot tant attendu de star !


Next time sans doute :-)



Kof 10/10/2010 13:04



J'aurais aimer te voir couvrir tout ça en live.


Je compte sur toi pour nous tenir au courant du vainqueur.