Jacks les éventreurs !

Publié le par Xewod

jacks.jpgTout avait commencé en fin d'après-midi. Alors que j'avais pour objectif de jouer mon tournoi du soir, je décide de lancer un tournoi à 5.50 € qualificatif pour le prochain France Poker Series de Beaulieu.

La tâche s'annonçait ardue puisque un seul ticket à glaner pour 78 joueurs au départ. Mais peu importe, j'avais envie de me mettre en jambes.

Pas très bien parti au tout début, je réussis rapidement à refaire surface, puis à m'octroyer la tête du tournoi alors qu'il reste un bon nombre de joueurs. Un méga chiplead que je ne lachera pas ou presque jusqu'au heads-up final.

Un tête à tête qui a duré une éternité, tout d'abord j'ai dominé mon adversaire en le faisant tomber à environ 10 % de mon tapis. Je me dis alors qu'il est temps de l'achever et call deux fois coup sur coup ses all-in préflop. Malheureusement, il doublera à chaque reprise.

La suite sera un mano a mano qui aura duré bien plus d'une demi heure je pense. Aucun de nous deux ne voulant lâcher. Et puis à nouveau je l'ai grindé et ai fait descendre son tapis aux alentours de 10 000 jetons alors que j'en avais plus de 100 000.

Et puis vint le coup de grâce, il décide de pousser son tapis au bouton avec le peu de chips qu'il lui restait, je décide de le caller avec J-10. Il montre Ax, deux Jacks sur le board scelleront ma victoire. Et voilà comment je remporte à cet instant précis un ticket à 215 € pour le round final du France Poker Series de Beaulieu.(voir ici)

Entretemps, le tournoi qualificatif pour l'EPT avait commencé depuis quelques minutes. Pas parti idéalement une fois encore, j'étais déjà dans le ventre mou du classement avec devant  moi 2375 jetons sur les 3000 du départ. Le temps d'aller me faire un café, je jette un oeil à l'écran et vois une paire de QQ. Vite, j'accours ! Le pot a été relancé en position UTG et flat callé par trois autres joueurs alors que c'est à mon tour de parler au Cut-Off. Ne voulant pas me retrouver sit-out, je fais une sur-relance plus ou moins à la poignée. Pas suffisamment certainement, mais peu importe je ne crois pas que cela aurait changé le cours de l'histoire qui va suivre.

Donc cette sur-relance est immédiatement callée par les quatres autres joueurs. Le flop tombe 8-10-8 rainbow. Rien de bien arrangeant, mais je me dit à ce moment là que mon over-pair peut faire mal. Et puis la bonne nouvelle est que j'ai la position sur mes adversaires, donc si jamais ça venait à s'emballer devant moi je pourrais folder. Le relanceur initial qui était UTG check, le joueur suivant mise faiblement. A ce moment là, je me dis que ce joueur à certainement un 10 faiblard en main. Mais pour ne pas trop faire gonfler le pot et éventuellement éviter de me faire trap par un 8 qui traine, je décide de le caller simplement. Deux joueurs dans l'intervalle foldent. Retour à la position UTG qui sur-relance X3. L'autre joueur le call. Il y a à ce moment précis près de 2000 jetons dans le pot et j'en ai 320 à ajouter. Je sais à cet instant que je risque de m'embarquer dans un coup qui va certainement laisser au moins l'un d'entre nous sur le carrreau, mais la cote est trop belle, donc j'y vais à mon tour. Je me demande pourtant ce que peut avoir le relanceur initial : AA, KK ? Peut-être, mais cela me semble peu probable. 88 et je suis quasi drawing dead, mais bon c'est pas tous les jours que l'on floppe un carré et puis c'est plutôt une main qui se limpe UTG sur les 1 ers niveaux. A8-A10 ? Un peu légé pour être relancé UTG. 10-10 ? Possible... Finalement j'ai peu d'idée sur la main qu'il peut avoir et puis je ne l'ai pas encore vu jouer, vu que je viens de rentrer véritablement dans la partie après ma victoire dans l'autre tournoi.

Le turn tombe : c'est un Jack de coeur. Le relanceur UTG mise 760, l'autre se couche. C'est à mon tour de parler. Ses possibilités de mains de départ sont multiples , un vrai casse tête pour moi. Bref, je sais que je suis en push or fold à cet instant avec une over et un tirage ventral. Je décide de pousser mon tapis, immédiatement callé par le joueur qui montre JJ. Pas de miracle à la river. Je suis éliminé en 172 ème position sur 196 joueurs.

A y repenser, je ne battais pas grand chose avec mes dames, si ce n'était un tirage couleur ou une main du type A9, 99 ou A-10.Toutes les autres : A8, 88, 10-10, JJ-, KK ou AA et j'étais derrière.

J'aurais certainement donc du folder au turn. Il me restait 1735 jetons, soit plus de la moitié du tapis de départ. Je crois que j'ai fais une belle livraison à mon adversaire, même si j'étais à l'origine favori face à lui à plus de 80 % préflop et à 90 % au flop (seules deux cartes pouvaient le faire gagner). Si le coup s'était joué préflop, je pense que j'aurais laché mes dames croyant aux KK ou AA... Mais voilà, ainsi est fait le poker !

Déçu, je m'aperçois que le ticket remporté 30 minutes plus tôt me permettait de jouer dès 21 heures, soit 5 minutes après mon échec pour la qualification à l'EPT. Cette fois je compte bien aller au bout, car il y a trois tickets garantis à 2000 € pour 24 joueurs seulement. Fait rarissime sur Poker Stars, il y a donc un overlay de 1200 €. Durant cette partie rien ne se sera déroulé comme je le voulais. Pourtant, je ne n'ai pas manqué de jeu en ayant deux fois les AA, deux fois les KK, une fois AK, une fois AQ et de nombreuses petites paires le temps des 88 mains qu'aura duré mon tournoi. Mes relances préflop avec des mains premiums n'ont jamais été payées. Quand je suis allé jusqu'au showdown l'autre avait souvent la même top pair que moi, mais avec un meilleur kicker.

Bref, mon tapis a fondu jusqu'à me retrouver à 1320 jetons sur les blinds 40/80 soit 16 BB. Et puis, je vois la main miracle : les AA en position UTG. Je décide de relancer à 220. De suite reraisé par mon voisin de gauche à 660. Je me dit alors que mon tournoi va reprendre des couleurs, je pousse all-in. Il me paie, me couvre et retourne JJ. Le flop tombe et un J vient me crucifier sur place. Je perds donc ce 20/80 qui m'aurait donné une bonne bouffée d'air et quitte le tournoi en 17 ème position sur 24.

Conclusion, j'ai joué trois tournois aujourd'hui et à chaque fois les Jacks auront été déterminants. Une fois dans la victoire et deux fois dans la défaite. Je suis forcement déçu du résultat, car comme souvent en live ou online, j'arrive à me sortir des satellites qui ressemblent à des champs de batailles, pour mourir à quelques encablures de mes rêves de grands tournois...

Publié dans Divers

Commenter cet article

bergkamp 29/04/2010 12:31



dommage chris les JJ une main que j'arrive rarement a rentabilise elle veut pas de moi



Xewod 20/04/2010 10:27



Merci pour votre soutien ;-)



Rednoise 19/04/2010 17:21



Erf, c'est dommage ça !


Souvent quand je vais loin dans un tournoi (cfr le ticket win à partir du 5.5€), je ne me lance pas dans un tournoi, même prévu de longue date, juste après.


Je pense, peut-être à tort, qu'ayant déjà gagné un tournoi en mettant toute ma concentration dans celui-ci, d'un point de vue mental, je suis fatigué!


Maintenant, peut-être que tu ne pouvais pas le jouer un autre jour, mais bon, si ça avait été le cas, je pense que le mieux aurait été de reporter ton tournoi.


Surtout le dernier qui arrive à point au moment où tu perds le sat qui te faisait tant rêver ! Même s'il y a un overlay !


Allez, je suis sûr que tu nous feras un très beau truc dans peu de temps!


Et puis, les WSOP ne sont pas si loin !!! GL GL ;)



IFU 18/04/2010 17:05



je comprend mieux ton just minraise quand tu as les Queen !! j'avais pas du tout compris ce moove au départ !! alalala ce café !! ptete que l'issue aurait été différente (ou pas). En tout cas,
c'est vrai qu'à la turn tu peux peut-être encore laché, même si c'est assez difficile.


Pour les autres Jacks sur le FPS, bien deg :/


Next time, tu vas y arriver !



raulvolfoni 18/04/2010 12:57



C'est pas passé loin, mais pour perfer en tournoi, il faut le petit coup de chance au bon moment. Et là , ca t'as pas souri malhereusment.


Next time !