La presse au laminoir by Stefal : Card Player # 54

Publié le par Stefal

PK54_CouvExt-copie-1.jpg

Nouvelle formule pour CardPlayer et disons-le tout de go, c'est une réussite. Le magazine est beaucoup plus clair, plus aéré et offre plus de contenu. De nouvelles rubriques et chroniqueurs qui s'inscrivent bien dans le paysage actuel du poker français.

A noter que la couverture est une illustration que nous devons à Vincent et Wielfried Desmond dont le premier album "Poker Stars - La reine de cœur" sortira fin de mois.

Douche froide cependant dès la huitième page avec l'apparition d'un nouveau chroniqueur, Doyle Brunson himself. Je n'ai rien contre le bonhomme mais ses billets sont rarement intéressants et ils sont déjà publiés dans poker52. Nous avons donc droit ce mois-ci au décès du chien du fils de Brunson. En scoop, je vous annonce la mort de la sœur de Doyle pour février.

Heureusement, la qualité des chroniques se révèle excellente avec Vanessa Hellebuyck dont nous connaissions la qualité de la plume à travers son blog qui nous parle d'ego et de tilt. Dans la même lignée, Anouck Vilotte nous narre avec un humour tout particulier la soirée d'une croupière à l'ACF. Jean-Bernard Pot nous parle des débuts et des tendances addictives de son ami Benyamine.

Le focus , à travers des pages très harmonieuses, nous fait découvrir les actualités (live et online) avec une double page sur le récent coup de bluff de certaines entreprises (embauche sous forme de tournoi de poker). La blogosphère n'est pas oubliée tout comme une rubrique livres.

Au niveau de l'échange avec les lecteurs, ceux-ci ont la possibilité d'envoyer un message au courrier des lecteurs ou de proposer une photo pour la rubrique "L'image du mois" .

C'est Benjamen Domenget qui est à la barre de la revue des clubs dont le premier invité est pokeralille.

Germain Gillard, champion online sur PokerStars est "le joueur qui monte du mois". Côté reportages: le WPT de Marrakech, les trophées Haussmann et le Croisette Hold'em Series.

Le dossier du mois est consacré à la part du hasard dans le poker. Superstition, poisse, variance seront analysées à travers des regards journalistiques mais aussi mathématiques et psychologiques.

CardPlayer s'est toujours distingué par ses nombreux articles techniques. Il en est de même dans cette nouvelle formule avec des articles beaucoup plus aérés. A noter un article "à trois mains" puisqu'un trio de champions répondent aux mêmes questions sur "jouer AK en tournoi". L'article "Le lièvre et la tortue" nous apporte également un regard particulier sur la constance au poker.

A quelques mois de la révision de la loi ARJEL, nous faisons connaissance avec Charles Colin qui sera la voix des joueurs français dont une des préoccupations est l'ouverture aux tables internationales en ce qui concerne les MTT.

Lucille Cailly et Mylène Cogan débattent sur la sempiternelle question: "Faut-il organiser des tournois ladies?".

Anna Godino tient la rubrique juridique et évoque ce mois-ci la déclaration d'impôts des joueurs de poker. Après le juriste, c'est au psychanalyste de tenir une rubrique. c'est Alan Schoonmaker qui s'y colle à travers le témoignage de son "client" qui veut faire table rase du poker après une série de défaites.

La ville de poker du mois est Dakar. Sur deux pages, un rapide coup d'œil à l'offre poker en tournoi et en cash ainsi que quelques lieux de sorties et contacts.

Une rubrique photo fait son apparition. A travers quelques photos, nous vivons ainsi la fin du WPT de Guillaume Cescut et de ses supporters.

L'histoire du poker, menée par le spécialiste Franck Danonos, nous raconte les liens entre la politique et le poker.

Une bonne nouvelle en ce début d'année que cette nouvelle formule de CardPlayer. Pourvu que la qualité persiste.

Bonne lecture.

CardPlayer France #54 janvier 2011, 4,90€, 100 pages.

avatarjpg(Visiter son blog).

Publié dans La presse au laminoir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article