La presse au laminoir by Stefal : Card Player # 55

Publié le par Stefal

Fevrier2011.jpg

La télévision à l'honneur de ce numéro de février 2011.

A la lecture du dossier "Poker & Télévision", vous serez incollables sur toutes les réalisations qui fleurissent sur le PAF. Du bon, du mauvais. Des pionniers et des nouveaux qui tentent de faire leur place. Le rédacteur en chef de Card Player nous fait découvrir les coulisses d'une nouvelle émission "Heads Up Poker". Alexis Laipsker, pionnier en la matière, nous livre également son point de vue et les perspectives du poker télévisé.

Le scoop du mois nous est livré par ce sacré Doyle: la faculté vient de retirer le plâtre qui maintenait le bras cassé de sa sœur. A côté de ça, la victoire lors du Dakar Poker Tour de Roger "terminator" Hairabedian semble tout à fait anecdotique.

La chronique de Vanessa Hellebuyck, toujours aussi agréable à lire, établit un parallèle entre les jeux vidéo et le poker.

"Décryptage" porte bien son nom en nous faisant découvrir les agences de joueurs, monde encore inconnu pour beaucoup de lecteurs.

C'est avec beaucoup d'humour que Serge Cirri, le croupier, alimente sa chronique en nous narrant les vicissitudes de son merveilleux métier.

Du côté de la blogosphère, nous faisons connaissance avec les plumes de Steven Maurouard et d'Antony Lellouche alors que la rubrique "Les clubs" nous présente le Land Sea Poker Tour, événement qui permet aux amateurs de gouter à un circuit comme les pros mais à un prix abordable.

Jeremy Palvini est le joueur qui monte du mois. Hyper agro, il accumule les bons résultats avec une préférence pour les tournois marocains. Emmanuel Vanglabeke revient sur la belle septième place de Manuel "ManuB" Bevand lors de l'EPT de Prague. Nicolas Schull se charge de nous remémorer les péripéties du Partouche Poker Tour de Lyon dans lequel un amateur a joué au Chris Moneymaker en se qualifiant pour la finale de Cannes et le main event des WSOP agrémenté d'un chèque de 20.491€ suite à une qualification en ligne au prix de ... six euros!

Un cahier technique très rempli duquel nous épinglerons "Poker et comptabilité " de Jean-Paul Pasqualini et aussi l'excellente analyse de Vanessa Selbst au sujet de sa victoire au PPT.Sans langue de bois, Nicolas Dervaux et Fabien Perrot se livreront sur: quelle vie après le sponsoring?

L'invitée du mois est Hermance Blum, consultante chez PartyPoker.fr qui partagera sa vision du poker online post ARJEL.

Anna Gaudino, juriste, nous éclairera si l'on peut ou non organiser des parties privées alors que Alan Schoonmaker, psychanalyste disséquera la culpabilité au poker.

Franck Daninos poursuit la rubrique historique avec le second volet de "Poker et politique" dans lequel il évoque les grands de ce monde.

Après nous avoir mis l'eau à la bouche en nous annonçant l'arrivée de la bande dessinée"Poker Stars", Card Player nous propose un port folio très didactique au sujet des différentes étapes de la construction d'une planche à savoir le crayonné, l'encrage, la mise en couleur et les textes. Le tout agrémenté d'une présentation des personnages avec un Elky superbement croqué.

Si vous cherchez une table de qualité, les deux pages shopping sont pour vous.

Bonne lecture.

CardPlayer France #55 février 2011, 4,90€, 100 pages.

avatarjpg(Visiter son blog).

Publié dans La presse au laminoir

Commenter cet article

stefal 24/02/2011 19:32



>Rincevent


ça me fait plaisir et j'aime l'expression "critique constructive".


Il y a longtemps que vous avez compris que je ne suis pas adepte du trash talk.



Rincevent 24/02/2011 14:16



J'ai rencontré le redac chef qui m'a dit etre à l'écoute à chaque fois de tes critiques constructives ;)



stefal 22/02/2011 18:33



Dans la présentation du nouveau CP, j'avais noté que la rubrique de Doyle était redondante avec Poker52 et j'avais même annoncé de déces du chien.


Mais j'aime que le critique soit critiqué. Au moins, je suis lu.


Celui qui aime les critiques ...


 


;o)



MRik59 22/02/2011 17:18



Je sais bien que c'est pas évident.
Moi je suis d'un naturel raleur (genre insatisfait), normal je suis français...
C'est donc plus facile d'employer des mots plus virulents.
Parce que l'histoire du chien de Doyle, on l'a lu 3 fois dans deux magazines différents, tout de même !
Bpn c'est vrai que CardPlayer a fait des efforts, vu qu'avant ça ressemblait à rien avec leurs articles pourris et leurs fautes de traduction toutes les deux pages.
On peut leur accorder ça.
Pour tes chroniques suivantes, peut-être faudrait-il que tu accentues vraiment les bons points (genre le dossier TV si il est vraiment bien fait), quitte à ne pas parler des trucs moyens...
Enfin, moi je dis ça, je dis rien... :)
A+ mon barbu :)



stefal 22/02/2011 17:08



Je n'aime pas casser pour le plaisir de casser.


CardPlayer s'est beaucoup amélioré avec sa nouvelle formule et est plaisant à lire (pour celui qui aime cette presse).

Je n'ai pas épargné CP auparavant notamment au niveau des pages techniques et stratégiques trop "américaines". J'ai également beaucoup râlé sur les fautes d'orthographe et de syntaxe du magazine
et de son manque de lisibilité (police trop petite).

Selon moi, la rubrique de Doyle n'apporte rien et je ne manque jamais de le dire tout comme je serine à qui veux le lire que les pages sur les paris sportifs de Poker52 sont un gachis.


L'exercice est difficile et ce n'est pas aisé de se renouveler chaque mois et il est vrai que je cite toutes les rubriques du magazine.


Je vais y réfléchir et si tu as une autre idée pour aborder cette revue, je suis preneur.