La presse au laminoir by Stefal : Les cahiers techniques #16

Publié le par Stefal

L1464.jpg

Ces cahiers techniques de Card Player de septembre-octobre raviront tant les amateurs de tournois que ceux de cash game. Le dossier du mois est consacré aux stratégies de tournoi et c'est Fabrice Soulier qui a l'honneur de la couverture. Cela devient une habitude pour l'Avignonnais et c'est amplement mérité suite à sa victoire dans le HORSE des championnats du monde.

Fabsoul, interrogé par Franck Daninos, revient donc sur son parcours qui l'a amené a enfilé à son poignet le précieux et kitchissime bracelet en or.

Tom McEvoy nous propose neuf situations rencontrées en tournoi et sa solution qui est parfois ... surprenante comme lorsqu'il répond à la question: "Faut-il varier les relances à l'ouverture?". Un canevas d'article intéressant qui, hélas, n'échappe pas, comme souvent au poker, à une réponse débutant par "ça dépend!".

Bob Ciaffone analyse les deux stratégies de début de tournoi. Le "attendre et voir" versus le "faire feu d'entrée". Plutôt que de trancher "l'intranchable", il conclut son article par: "Ainsi, le conseil que je donnerais est de ne jamais commencer un tournoi avec une notion préconçue de la manière dont vous jouerez à chaque niveau. Le type de tournoi, vos adversaires, le rythme de jeu et vos cartes sont autant d'éléments qui vous aideront à définir l'approche générale que vous devez adopter au début d'une compétition".

Rolf Slotboom nous fait part d'une stratégie extrême, pas jolie jolie, pour faire tilter les champions alors que Bob Ciaffone nous conseille sur les tournois rebuy. Quant à Shannon Shorr, il s'adresse aux joueurs qui tentent l'aventure du professionnalisme et leur livre son expérience pour diminuer les frais nécessaires pour participer au circuit des tournois.

Dans les articles stratégiques, notons un étonnant mea culpa de Phil Hellmuth qui reconnait avoir été frileux avec une paire de rois. Les amateurs de freeroll s'intéresseront à la stratégie proposée par Bob Ciaffone lorsque le joueur est short.

La partie cash game analyse quelques mains mais propose également de se défaire de quatre erreurs typiques et d'apprendre à lire les adversaires. Un article très clair de Dusty Schmidt vous démontre comment tirer profit des bonus (points de fidélité) offerts par les rooms. Ses exemples s'étalent de la NL5 à la NL400. A raison de quatre tables en micro-limites (0,25/0,50$) durant 40 heures semaines, un jeu sans pertes ni gains peut générer 200$ de bonus. En franchissant les divers paliers, vous pouvez espérer un gain mensuel à 6500$ voire plus.

Le magazine se termine par un quizz qui vous permet d'évaluer votre niveau au hold'em limit et no limit.

Les Cahiers Techniques #16, septembre-octobre 2011, 3,90€

http://img.over-blog.com/110x114/2/70/27/37/wsop5/avatarjpg.JPG(Visiter son blog).


Publié dans La presse au laminoir

Commenter cet article