La presse au laminoir by Stefal : Poker 52 # 10

Publié le par Stefal

Poker52decembre.jpg

Sans préambule commençons par les choses qui fâchent.

- Le scoop du mois, le vieux chien âgé de 15 ans du fils de Doyle Brunson est mort d'un cancer. C'était un chien adorable!

- Six pages au contenu insipide sont consacrées au paris sportifs.

- Poker52 nous refourgue un article stratégique déjà VENDU dans le hors-série de juillet-août. A noter que cette fois-ci, ils ont modifié la mise en page mais le contenu reste toujours le même.

Qui aime bien châtie bien et mis à part cela nous avons un numéro de bonne qualité avec en couverture le talentueux Elky auréolé de sa victoire française au Barrière de Lille. Le Mozart du poker évoque son parcours mais aussi son futur avec l'équipe qui l'accompagne. Il nous parle également de sa passion qui est loin d'être éteinte pour les jeux vidéo.

Le dossier du mois est consacré à la triche, aux arnaques et autres braquages et il faut dire que notre loisir favori n'a pas été épargné cette année de Berlin à Cannes. L'avis d'un juriste complète cette litanie de faits divers.

Outre les billets des chroniqueurs habituels (Fitoussi, Negreanu, Mercier et Lacay), le magazine nous propose une rencontre avec le trio infernal de la team Eurosport, H. Lemaire, C. Thumy et B. Yaïche. Interview croisée qui prouve un bel esprit d'équipe. Côté people, ce mois-ci, il s'agit de Jonathan Lambert (vous connaissez?). Au sujet des tournois, les reporters passent en revue l'EPT de Vienne avec un focus sur Negreanu, le WPT d'Amnéville, la superbe victoire de Dhorasoo au BPT d'Enghien, les Hold'em Séries 2010 de l'ACF, le BPT de Lille.

"Poker Business" nous parle du poker en 3D à travers l'interview d'un jeune joueur en devenir Marc Waswini.

Benjo, de sa plume envoutante, nous fait vivre ses dernières péripéties lors de son retour en France alors que la partie stratégie traite du multitabling et de la gestion de Bankroll. Le club du mois est le Saint-Quentin Poker Club.

Enfin, la praline du magazine, le billet de F. Delmotte consacré ce mois-ci au Cap. Extrait choisi de cette visite dans un lieu où l'on voue un culte du mauvais goût: " Franchement, à moins d'avoir un sévère problème d'addiction au jeu, difficile de concevoir passer son dimanche dans ce Temple de la Déprime quand on est en Afrique du Sud (en Albanie, ce serait plus concevable)".

Bonne lecture.

Poker 52 #11, 3,90€, 112 pages.

avatarjpg(Visiter son blog).

Publié dans La presse au laminoir

Commenter cet article

Xewod@ 18/12/2010



Merci Stef pour cet article, le 50 ème d'une belle série dans cette chronique.