La presse au laminoir by Stefal : Poker 52 # 13

Publié le par Xewod

COUV13250.jpg

Poker52 de février titre sur le choc des générations en opposant Bruno Fitoussi, Antony Lellouche et Jean-Paul Pasqualini à la team Eurosport composée de Basile Yaïche, Clément Thumy et Hugo Lemaire. Pas de remake de la querelle des anciens et des modernes mais plutôt un focus sur les divergences de style où chaque groupe tour à tour se met en évidence.

Estelle Denis est l'objet de la rencontre online. Cataloguée par la force des choses people voire épouse de people à ses débuts autour d'une table de jeu, la joueuse a su faire taire ses détracteurs par de belles performances aux WSOP et au WPT d'Amnéville.

Autre joueur qui rêve de passer au statut de ex people, le comédien Alain Bouzigues qui s'investit de plus en plus dans le jeu.

Les reportages de tournois reviennent sur l'EPT de Prague (tout comme la rubrique de la team PMU), le WPT5 Diamond de Vegas, le Full Tilt Masters Series de Lloret de Mar. L'ouverture officielle devant toute la presse des tables automatiques en Belgique nous valent deux articles: un reportage de Jérôme Schmidt mais aussi la rubrique de François Delmotte moins en verve qu'à l'accoutumée.

Maître Karzenti analyse avec tout le sérieux qui le caractérise les recours des joueurs en ligne en cas de problèmes techniques.

Passons en revue les chroniqueurs du magazine:

- Tony G va passer beaucoup de temps en France et dans le cadre de son partenariat avec Party Poker, il rencontrera Bruno Solo

- Doyle monologue une fois de plus sur la vieillesse et nous avons de nouveau droit aux histoires de chiens morts à la sauce extralucide

- Du concret avec une analyse de Negreanu sur le classement des professionnels de PokerStars.

- Fabrice Soulier tire les leçons de son PPT qui l'a vraiment marqué. Dans un style très agréable, il nous dévoile ses projets 2011

- Lucille Cailly fait sa place dans le magazine et nous présente de façon très fluide et structurée la méthode SAGE qui permet d'aborder les fins de S&G HU

- Isabelle Mercier, gourmande et épicurienne, revient sur son voyage en Lorraine à l'occasion du WPT

Benjamen "Benjo" Gallen évoque sur quatre pages dans un article qui aurait (plutôt) sa place dans "Rock & Folk" sa passion pour le groupe Push.

Rayon gabegie de papier, les sempiternelles inepties du cahier spécial paris sportifs.

Côté stratégie, on pouvait croire à de l'étourderie avec la rediffusion des articles parus (et vendus) dans le hors-série technique de juillet-août. Le phénomène se reproduisant, il s'agit tout simplement de malhonnêteté de faire payer deux fois au lecteur fidèle le même article. Grosse carte rouge sur le procédé et non pas sur le fond de ces articles qui sont du haut de gamme.

Poker52 a atteint sa vitesse de croisière. Espérons que le capitaine ne s'endorme pas à la barre.

Bonne lecture.

Poker 52 #13, 3,90€, 112 pages.

http://img.over-blog.com/110x114/2/70/27/37/wsop5/avatarjpg.JPG(Visiter son blog).

Publié dans La presse au laminoir

Commenter cet article

stefal 22/02/2011 17:12



Benjo,


me pardonneras-tu un jour. je suis resté bloqué à Deep purple.



Xewod 12/02/2011 09:40



@ Benjo : Couvreur et Phish, toute une histoire... OK., je sors !



Benjo 11/02/2011 13:50



C'est PHISH !!! :D



samsonov75 07/02/2011 14:24



Super déçu par ce numéro


Comme le souligne Stéfal outre les cahiers de paris qui n ont rien à faire dans le mag ,j ai eu l impression d avoir déja lu au moins la moitié des articles(brunson ,tehcnique)


Card player est pour moi encore loin devant bien que sa nouvelle version soit un peu décevante.


 



Rincevent 07/02/2011 13:39



Un vrai bucheron moderne ce stefal qui sait si bien manié la hache avec délicatesse...