La presse au laminoir by Stefal : Poker 52 #19

Publié le par Stéfal

PK52 19"Quel bonheur, quelle émotion, d'entendre retentir - à quatre reprises! - la Marseillaise sur l'estrade consacrée à la céromonie de remise des bracelets". C'est par cette accroche de Bruno Benveniste que s'ouvre l'éditorial de ce numéro d'août de Poker52 post championnats du monde.

Et le rédacteur en chef a de quoi être fier puisque son chroniqueur Fabrice Soulier a décroché un titre dans une des disciplines les plus difficiles et les plus côtées des WSOP, le HORSE, véritable pentathlon qui ne peut consacrer qu'une star du poker.

Jérôme Schmidt, dont les reportages sont d'une qualité exceptionnelle, nous délecte sur la seconde partie des championnats du monde avec un journalier de six pages. C'est également lui qui nous fera revivre le tournoi de Soulier, parvenant à partager les émotions qui sont nées de ce long tournoi reporté alors que le Français avait un tapis sept fois supérieur au Canadien Buchanan. Le suspens durera au-delà de l'abbatage de la dernière main puisque le floor fera une lecture erronée du tableau!

La rencontre online s'est faite ... à l'ACF et c'est Mike Sexton, le collectionneur de places payées aux ,WSOP qui se prête au jeu de l'interview. A noter sa réponse à la question:"Y a-t-il de l'espoir après le Black Friday?". "Le Black Friday a été assez choquant pour nous, surtout lorsque les joueurs n'ont pas pu retirer leur argent de certains sites en ligne. Mais la législation va arriver aux USA car il y a trop d'argent en jeu et trop de passion chez les joueurs. Cela va revenir, être régulé, être taxé par le gouvernement, et je pense que cela va être très bien pour tout le monde. Peut-être aurons-nous un nouveau boom du poker d'ailleurs..."

Les tournois passés en revue ce mois-ci sont les summers series de l'ACF et le BPT de Dinard alors que trois joueurs français sont interviewés: Antony Lellouche, Gabriel Nassif et Guillaume Darcourt.La rubrique poker business évoque la marque de vêtements JAQK qui tente de se faire une place auprès des professionneles et des amateurs.

Rayon chroniqueurs, Caroline Darcourt ne peut que revenir sur les séquences émotions de la team PMU lors des WSOP. Mercier, avec sa touche épicurienne, nous parle de son retour au Bellagio . Basile Yaïche fait un parallèle entre le limt et le no limit. Tony G, toujours aussi taquin, évoque les joueurs français et le parcours de Phil Hellmuth aux WSOP alors que Daniel Negreanu se plante complètement dans ses prévisions pour le championnat du monde: un bracelet et deux tables finales pour lui et un main event qui ne dépasse pas les 4000 joueurs. Difficile d'être voyant, cher Daniel! Lucille Cailly, Adrien Allain, Bruno Fitoussi abordent des sujets plus stratégiques. Stratégie bien évidemment avec l'article de PokerStrategy (niveau expert) consacré au float rebaptisé scandinave. Scandinave? On se demande pourquoi une telle appellation? Probablement pour attirer le curieux. L'article, très bien élaboré, traite tout simplement du float.

Après les pages dédiées aux classements et divers agendas, nous retrouvons pour notre plus grand plaisir les périgrinations dans le monde du poker de François Delmotte qui pose ses valises au pays du levant. Non pas le Japon mais bien la Lybie et tout particulièrement Beyrouth pour y découvrir les moeurs locales en matière de jeu.

Bonne lecture.

Poker 52 #19, août 2011, 4,50€

http://img.over-blog.com/110x114/2/70/27/37/wsop5/avatarjpg.JPG(Visiter son blog).

Publié dans La presse au laminoir

Commenter cet article

Joelaindien 15/08/2011 18:31



Hello !
bel article et blog super intéressant !
bonne soirée



KKof 13/08/2011 14:47



Voilà la lecture idéale pour mes trajets Paris / Lille (en train) de septembre



Sharkfisher 13/08/2011 13:57


Beyrouth en Libye? Oula, faut la mettre au frigo ta biere Stefal :D