La presse au laminoir by Stefal : Poker 52 # 8

Publié le par Stefal

COUV_P52N-8.jpg

Comme annoncé le mois passé, changement de rédacteur en chef chez Poker52 et nouvelle formule. La scission entre la version gratuite des casinos et cercles et la version kiosque est plus marquée.

Pour le même prix, le magazine gagne quelques pages. Hélas et c'est mon coup de gueule, les pages ne sont pas consacrées au poker mais aux paris en ligne. Contingences économiques? Six pages de remplissage bien inutiles pour les amateurs de poker que nous sommes alors que les sujets de rubriques ne manquent pas: le matériel, les nouvelles destinations poker, le poker en francophonie (Belgique, Suisse, ...), ...

C'est un ténébreux David Benyamine qui se fond dans une couverture bien sombre. La rencontre, de la plume de Jérôme Schmidt, avec le n°1 français se déroule sur huit pages magnifiquement illustrées par Jules Pochy.La parcours de l'ancien joueur de tennis (si, si je vous l'assure) nous mène de l'ACF à la fameuse Bobby's room du Bellagio. La légende est en marche.

Toujours aussi aérées, les actualités passent en revue le live et le online. "Poker passion" donne chaque mois la parole à un people. Cette fois, il s'agit du sale gosse Laurent Baffie qui se transforme en véritable gentleman à table(1). La rencontre suivante est celle de Pedro Canali du team BarrièrePoker. Le gars revient très humblement sur sa 70ème place au Main Event des WSOP l'attribuant à un bon tirage de table lors des quatre premiers jours. Son palmarès témoigne que le talent est également présent chez ce joueur qui se consacre désormais uniquement aux tournois.

Les reportages s'attardent sur la troisième place de Mattern à Tallin ainsi que sur le BPT de Deauville sans oublier les amateurs avec une interview d'Antoine Dorin pour revenir sur le France Poker Tour 2010 et envisager les évolutions de ce rendez-vous devenu incontournable.

Et les chroniqueurs? Fidèle à lui-même, vous n'ignorez plus rien sur les problèmes de hanche et les implants dentaires de Doyle Bronson. Passionnant! En exclusivité, vous aurez en octobre des nouvelles de sa prostate. Par contre Negreanu évoque son grinding estival. En deux semaines et 1870 mains, son BR en CG en ligne a cru de près d'un demi-million de dollars. Isabelle Mercier délaisse ses considérations gastronomiques pour évoquer un tournoi en compagnie de Phil Hellmuth lors des WSOP. A lire.

Côté stratégie, les joueurs de niveau avancé se délecteront d'une analyse très poussée du continuation bet avec quelques armes pour lutter contre les joueurs qui en usent et en abusent. Antony Lellouche revient sur une main d'omaha, que dis-je, la main record finalement partagée entre quatre joueurs. Quant à Fitoussi, il poursuit ses analyses de mains jouées dans le cadre de tournois H.O.R.S.E.

Soulier évoque une fois de plus la poisse qui le poursuit à l'évocation de son parcours WSOP 2010. Gageons que son prochain billet sera moins morose à l'évocation de son excellent parcours à Cannes.

La rubrique "Légende" est entièrement consacrée à la publication de "Histoire du poker" avec une interview de Franck Daninos. "La presse au laminoir" reviendra sur ce travail très fouillé d'un historien passionné.

Benjamin Gallen nous livre son road movie annuel. Sur cinq pages, vous voyagez à ses côtés dans différents états de l'ouest américain. Un récit passionnant que ce périple post WSOP.

Grand nouveauté de cette nouvelle formule avec le classement Poker52 des meilleurs joueurs français. En concurrence avec le très controversé classement de Live Poker(2), Poker52 a décidé de miser sur Hendon.mob qu'il qualifie comme le seul classement indiscutable au monde, celui des gains.

Retour sur le photographe Jules Pochy avec en avant première quelques illustrations de son ouvrage Made In Poker qui paraîtra en novembre.

Cerise sur le gâteau, l'excursion en veste et cravate de François Delmotte dans le "plus beau casino du monde", non pas Cayeux-sur-Mer mais bien Baden-Baden.

Bonne lecture.

(1) Je peux en témoigner pour l'avoir eu à ma table lors de sa sortie du tournoi VIP prestige d'inauguration de l'ACFpoker.

(2) Les derniers jours de 2009 ont été sujets à polémiques suite à la victoire de Hairabedian. Ce dernier avait participé à des tournois "exotiques" que certains de ses adversaires avaient jugés montés de toute pièce. Live Poker a décidé de modifier son règlement pour 2010.

avatarjpgPoker 52 #8, 3,90€, 112 pages. (Visiter son blog).

Publié dans La presse au laminoir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

stefal 15/10/2010 14:37



Pas de pb.


Pour les bonus des rooms en .fr, il est indiqué qu'il s'agit des offres des partenaires (du moins dans le N°9).
je crois que tu dois t'épargner le feulletage du prochain numéro de Poker52 (et des autres mensuels) car aucun magazine ne doit correspondre à ton profil de joueur très analyste.
Le net correspond probablement mieux à tes besoins et envies.



lananymedupoker 28/09/2010 00:16


Ok, je tiens à m'excuser pour mes propos. Stéphal, sincères excuses. Jeeby2, ce magazine ne s'adresse vraiment pas à un joueur assidu. C'est un fait. Mais alors pourquoi mettre des pub Vuitton et
Vannucci? Des pub de tournois avec des BI à 4 chiffres? Un superbe article de "niveau avancé"? Un classement de joueurs? Les chroniques donnent l'impression de sortir de twitter! Les photos
présentes dans la rubrique "légende" sont les mêmes que dans un Cardplayer acheté il y a des années! Pas d'interview de Goldberg malgré le coup de chapeau de la rédaction sur sa victoire? Vient il
d'un satellite? Sa stratégie? Il n'est même pas dans le classement Hendonmob un mois et demi après! Page 12: résumé des bonus des rooms online. Où est Pokerstars? (simple remarque, il s'agit de la
seule room n'ayant pas déposé une pub. Je vous invite à vérifier). J'ai lu le magazine. J'ai relu l'éditorial après. J'ai l'impression de mettre fait arnaquer. Vivement que leur "équipe de
chroniqueurs" se mette au boulot pour "défricher les dernières trouvailles stratégiques et techniques qui feront de nous des joueurs gagnant". Heureusement qu'ils sont là chez Poker52, nous pauvres
joueurs loosers. Vivement qu'ils se déplacent "au bout du monde" pour nous rapporter des nouvelles fraiches déjà présentes sur ClubPoker.. ou de tournois dont tout le monde se fout. Je
feuilletterai le prochain numéro par curiosité. Mais ce numéro là est vraiment en dessous de tout ce que j'ai pu lire sur le poker sur un support papier.


jeeby2 27/09/2010 18:24



Je pense que le débat est toujours une bonne chose, il est intéressant de voir que chacun n'est pas du même avis et que les avis divergent.


Attaquer sur le plan personnel en exposant un argument digne d'un gamin de 12ans n'est pas très élevé.


Pour le reste, le tout est de savoir à qui s'adresse le magazine?


A toi qui épluche le net et connais apparemment pas mal d'adresses, de blogs, de forums et j'en passe ou aux joueurs intéressés par le poker qui voient ça comme hobby sans que ça ne leur prennent
des heures par semaine et qui vont juste lire ce magazine pour se détendre un peu?


Je pense que Poker 52 n'est clairement pas destiné aux plus assidus du poker qui sont déjà au courant de quasi tout avant que le papier soit publié.


 



stefal 27/09/2010 17:56



>Lanonyme


C'est pas parce que tu as été invité à l'ACF qu'il faut luster les burnes à Mr F.!Ce magazine est une énorme daube, je perciste et signe mes propos.Tu parle d'un laminoir...
Je n'ai aucun problème avec la critique de mon travail. Chacun est libre de penser ce qu'il veut et d'aimer ou pas un magazine ou un article.
Par contre, pourquoi tomber dans les attaques personnelles concernant mon invitaion à l'ACF? Jalousie? Envie?

Laminoir? Pas laminoir? C'est vrai, je ne fais pas partie de ces gens qui cassent pour le plaisir de casser.

Quant au "je perciste (sic) et signe mes propos", c'est tout simplement énorme de la part d'un anonyme. Anonymat et courage n'ont jamais fait bon ménage.



lananymedupoker 27/09/2010 17:41



Ce que j'attends d'un magazine de poker? Qu'il parle de poker!


 


Mais je ne parle pas du poker version people, je parle du jeu en lui même! Fitoussi fait un article sur une main jouée en tournoi. C'est bien, mais cela n'amène aucune réflexion de notre part.
Aucun enseignement. De même avec l'ensemble de ce torchon. Sauf les pages sur le C-Bet.


 


Lire pour lire ne sert à rien. C'est comme si on te donnait le journal quotidien de Yemen à lire tous les matins au lieu de ta dépèche locale. Tu lis, mais tu t'en tape car cela ne te concerne
pas. Un magazine doit t'apporter quelque chose. Un enseignement. Un début de réflexion. De savoir que Fabrice Soulier a raté ses WSOP, franchement, ça me fait une belle jambe! Là, on lit comme
une lettre d'excuses disant "c'est pas ma faute, c'était un bad run". On connait ses qualités, et on sait tous qu'il se ratrappera et nous fera un coup d'éclat.


Côté chronique, seule Mercier s'en sort bien avec un style qui donne envie de lire la suite.


 


Honnetement, après lecture, il n'y a pas de quoi casser 3 pates à un canard.


Quand je lis ton résumé de 3 lignes sur les autres magazines, celui là rassemble tous les points négatifs. Il y des pages et des pages d'annonces de tournois. Le classement, je t'en parle même
pas, et une mise en page pourrie remplie d'erreurs, aussi.


 


C'est pas parce que tu as été invité à l'ACF qu'il faut luster les burnes à Mr F.!


Ce magazine est une énorme daube, je perciste et signe mes propos.


 


Tu parle d'un laminoir...