La presse au laminoir by Stefal : Poker 52 France # 6

Publié le par Stefal

Poker_52_6.jpg

C'est devenu une habitude je débute la lecture de Poker 52 par la fin, l'excellent billet du truculent François Delmotte. Une pépite ce mois-ci avec l'improbable quête d'une partie de poker à Hambourg.

Du grand, du très grand en couverture avec le stetsonné Chris Ferguson pour le dixième anniversaire de son titre suprême. Dans la rencontre; nous apprenons que "Jesus" préfère les tournois au cash-game car ... il n'a jamais aimé jouer de l'argent. Son palmarès impressionnant s'étale sur deux pages pour $ 8.032.900.

Ludovic Lacay nous offre un mode d'emploi du metagame. François Tardieu lui, dans un dossier très fourni et étayé de tableaux, nous livre les "notions" d'equity. Vous n'ignorerez plus si il faut jouer vos tirages agressivement ou pas.

Autre rencontre, la jeune pousse Tristan Clemençon qui revient sur son WPT Barcelone mais évoque également son intégration dans le team Winamax.

Focus sur le groupe Partouche à travers les propos de Jean-Jacques Ichaï sur le Partouche Poker Tour et le Team pro Partouche.

Outre sa rubrique mensuelle, nous avons droit à une interview sans langue de bois de Daniel Negreanu qui ne manquera pas de tailler Phil Hellmuth: "Tu fais tout de travers, tu joues plus mal que tu n'as jamais joué, il faut absolument que tu évolues". Son palmarès de top 5 a du mal à se trouver une place sur les deux colonnes de la page: $ 11.456.007.

Le summum de chaque mois avec les péripéties de ce bon vieux Doyle qui fait la chasse au méchant renard nain qui mange les gentils chats sauvages de son voisinage. Barbecue, golf et autres loisirs moyennaméricains illustrent cette rubrique. On adore ou on déteste, Pour ma part, j'ai choisi. Dans la même lignée, je parle de tout et très peu de poker, les escapades gourmandes de Isabelle Mercier avec sa Mom et sa Tatie à Evian. Le luxe est contrebalancé par des dons à des œuvres caritatives, c'est toujours ça.

Côté people, la conquérante Shirley Bousquet (mais si, Caméra café) qui visiblement prend du plaisir au poker surtout lorsqu'elle bat Bruno Solo (qui se prend, dit-elle, pour le roi du monde).

Soulier nous revient ce mois-ci avec un coup de blues lié à son escapade parisienne et n'attend qu'une chose, les WSOP.

Question reportages tournois, la qualité et le plein sous les plumes de Jérôme Schmidt, Julien Morello, Tommy Mandel, David Poulenard pour revenir sur le WPT Grand prix de Paris, le BPT Trouville, le Championnat National Individuel des Clubs et le WPT Barcelone.

Benjamin Gallen nous régale de quelques pages sur Vegas qu'il connait sur le bout de sa talentueuse plume. Plus loin, nous revenons dans la rubrique légende sur les débuts poussifs des WSOP.

C'est devenu une habitude je termine la relecture de Poker 52 par la fin, l'excellent billet du truculent François Delmotte. Je ne m'en lasse pas.

Un excellent numéro.

Bonne lecture.

Poker 52 #6, 3,90€, 108 pages.

(Visiter son blog).

avatarjpg(Visiter son blog).

Publié dans La presse au laminoir

Commenter cet article

TiTi PoKEr 30/06/2010 21:11



Je suis jaloux.


 


A chaque lami noire, c'est un réglisse de prendre conscience des menus pressez bien.


L'ami du détracteur est toujours en train de son égard visuel.


Il fait chaud, je pense que mon cerveau se liquéfie...


Encore une fois, le menu est superbement présenté