La presse au laminoir by Stefal : Poker. Tome 1/3: Short stack par van Liemt et Derrien.

Publié le par Stefal

Lorsque l'on parle poker et bandes dessinées viennent inévitablement à l'esprit le sournois Pat Poker de Lucky Luke mais également des scènes souvent clés d'albums se déroulant dans l'ouest américain tels que Comanche, Blueberry ou encore Kid Ordinn.

La vague poker n'a pas encore déferlé sur le neuvième art si ce n'est à travers d'opportunistes albums thématiques plus ou moins humoristiques bouclés en quelques semaines pour paraître vers Noël. Seule exception, un original et très bien léché "Ken Games" paru récemment.

C'est donc un vide que viennent de combler Simon van Liemt et Jean-Christophe Derrien avec le premier tome de Poker. van Liemt, issu de l'école belge de la BD poursuit sa carrière en France et réalise avec JC Derrien "Incantations", un tryptique ... magique. Derrien possède un très solide bagage: de nombreux scénarios pour des dessins animés et l'inclassable "Miss Endicott".

Afin de ne pas en dévoiler trop, reprenons le synopsis de ce thriller.

Le destin n'a pas distribué les mêmes cartes à tout le monde. Prenez Mark Middleton: jeune, beau et séducteur. Il est également doué d'un talent instinctif de joueur. Talent qu'il gaspille sur les tables de poker du Sud de la France plumant les touristes en mal de sensations fortes.

En fait, Mark vise une toute autre table, celle du "Cercle" composé d'hommes et de femmes aux pouvoirs sans limites qui arrangent le monde à leur guise. Une partie à très gros tapis dont on ne sort qu'au prix de sa vie, un prix payé par les parents de Mark.

Pour atteindre leurs meurtriers, le jeune homme a choisi d'exercer ses dons dans le seul domaine susceptible d'attirer leur attention: le poker! Mais, avant de devenir une étoile du circuit pro, il lui faut gravir les échelons et contenir son désir de vengeance. Dans cet univers impitoyable, il faut en effet payer pour voir! De plus, il semblerait qu'il ne soit pas le seul à avoir des rancœurs à l'encontre du "cercle". A qui toutefois se fier lorsque le monde n'est plus qu'un grand bluff ...?

L'amateur de BD trouvera son plaisir dans ce premier opus.

Une très belle couverture symbolisant la série (le jeu, la femme, la vengeance) donne le ton. D'entrée de jeu, la situation est bien campée et la trame se construit. Quelques flash back et rêves plus tard, vous connaitrez le passé du héros et partirez avec lui à la quête de la table de la vengeance. Un scénario bien élaboré à la AP Duchateau qui donne une histoire captivante, la dernière planche vous donne vraiment envie de découvrir le second tome.

Au niveau du dessin, nous avons beaucoup apprécié le choix des couleurs (la dominante bleue des scènes nocturnes) et le trait de l'auteur. Un coup de crayon qui s'affirmera probablement dans les prochains tomes. Certaines représentations de personnages étant inégales: des joueurs ternes en page 25 en opposition avec une description quasi photographique en page 12. Notons le talent de van Liemt à dessiner les corps féminins.

L'amateur de poker en redemandera.

Joueur, vous aurez bien évidemment une lecture différente de ce thriller. Le challenge est difficile car tout comme raconter et écouter des coups de poker peut s'avérer d'un ennui profond, dessiner des séquences de jeu est un exercice périlleux.

Les scènes de poker ont leur place dans le scénario. Le découpage se présente sous différentes formes avec une originale séquence aux pages 23 à 26 présentées en 16 cases avec des plans construits sur plusieurs d'entre elles.

Vous retrouverez avec bonheur salles de jeux et cercles que vous avez ou que vous révez fréquenter .

Le jeu n'est pas caricaturé et les scènes sont très réelles. Le fameux "C'est pas normal" post bad beat de la page 26 est criant de vérité. Les attitudes et les profils des joueurs sont également bien représentés.

Le plus étonnant dans cet album est que vous apprendrez que les jetons font "TC TCLC TC TCLCTC TLC", les cartes " SCHF SCHF", le flop " CLAC CLAC CLAC" et le check " TAC TAC".

Si vous souhaitez augmenter votre plaisir, surfez sur le blog dédié à l'album. Vous y trouverez notamment la musique du héros de la BD pour agrémenter votre lecture. Dans ce blog figurent également des dates de dédicace et la possibilité de découvrir les dix premières planches. De quoi vous mettre l'eau à la bouche.

Un album que nous vous conseillons donc chaleureusement. En vente chez votre libraire mais aussi en ligne (Amazon, FNAC, BDnet) et peut-être bientôt dans votre casino.

Série: Poker

Tome: 1/3

Titre: Short Stack

Scénario: JC Derrien

Dessin: S van Liemt

Genre: thriller

Format/pages: 22,2 x 29,5 cm, 56 pages couleurs

Album cartonné

Prix de vente public: 10,40 €

ISBN: 9-782803-625970

Editeur: le Lombard

Parution: Novembre 2009

By Stefal (voir son blog).

 

Publié dans La presse au laminoir

Commenter cet article

stefal 16/11/2009 17:18


Chris, tu as oublié de placer le lien vers leur blog:
http://poker-bd.blogspot.com/


Xewod 15/11/2009 18:34


Than you Stef, ça donne vraiment envie.