Bons baisers de Marrakech

Publié le par Xewod

Je vous avais quitté, il y a quelques jours avant mon départ pour le Maroc, depuis je n'ai eu une minute à moi pour vous parler de cette aventure collective avec 35 membres du Club Poker.

En fait tout à commencé très laborieusement mercredi jour de mon départ, j'ai rejoins Bordeaux à environ 400 km de après que mon vol initial eu été annulé à partir de Toulouse et déplacé en aquitaine.

Une fois sur place, je me rends immédiatement compte que l'heure de départ du vol a été reculée de deux heures. Une fois l'enregistrement effectué, une heure de plus de délai est annoncé aux passagers par le speaker. Erreur de communication, nous apprenons que l'avion était sur la piste à Toulouse, incroyable mais vrai.

Une fois l'avion arrivé à Bordeaux, je fini par embarquer et 2h05 plus tard j'arrive donc à Marrakech, relativement exténué par ce périple, mais c'était loin d'être fini car une fois descendu il a fallu  passer par les contrôles passeport. Bien que descendu parmi les 1 ers passagers, je me rends immédiatement compte qu'il existe des passes droits qui eux franchissent les postes de contrôles en quelques minutes alors qu'il cela m'aura encore une heure de plus.

Me voici donc prêt à récupérer ma valise, mais là encore, un évènement imprévu vient compliquer l'affaire. En effet deux avions arrivant de la Mecque affrétés pour les pèlerins se posent alors sur la piste de l'aéroport. Une gigantesque cohue s'en suivie et les pèlerins deviennent en un instant prioritaire pour récupérerer leurs bagages sur les tapis roulant, résultats deux heures d'attente de plus.

Une fois mes bagages en main, je me dirige donc vers là sortie pour tenter de trouver l'homme qui devait assurer mon transfert à l'hôtel en navette. Et la devant les portes de l'aéroport et derrières forces de l'ordre et cordons de sécurité des centaines et des centaines de personnes venus fêter le retour de la ville sainte de leurs proches.

L'homme à la navette avec tout ce retard accumulé avait bien sur jeté l'éponge et me voici donc prêt à monter dans un taxi. Et la une dispute aux poings se déclare entre deux chauffeurs pour savoir avec lequel des deux je monterai, un troisième homme plus malin en profite alors pour me faire monter dans son taxi durant le pugilat.

J'arrive donc à l'hôtel aux alentours de 3 heures du matin (5 heures du matin franc aise) après être parti de chez moi à midi la veille soit au total 17 heures de voyage. Je découvre un superbe lieu sous une chaleur somme toute très agréable. J'en profite pour aller à la rencontre de la direction au casino pour la remercier de l'invitation pour ce séjour.

Rapidement et sans avoir dormi j'accueille à partir de 6 heures du matin heure locale les premiers arrivants du Club Poker et ce jusqu'à 23h55 le soir. Je peux enfin mettre des noms sur des visages que je cotoie régulièrement dans le monde virtuel et c'est plutôt très sympathique.

La nuit qui s'en suivi fût encore blanche et à partir de 7 heures du matin direction petit déjeuner avec quelques membres du Club Poker. La suite de cette journée de vendredi fût consacrée a la tenue de mon blog faite de réponses à mes emails, avant que les coups de 16 heures ne sonnent.

Cette fois il était l'heure pour moi d'aller jouer mon 1 er tournoi live complètement exténué. Un satellite de 50 € pour le tournoi du soir de 500 €. Plusieurs tables de sit and go hyper turbo en fait, avec des niveaux de 10 minutes où seul le gagnant de chaque table gagnait son ticket pour le soir. Une fois assis, je me retrouve sur un table composé à 50 % de joueurs du Club Poker et à 50 % par des joueurs locaux.

Je sors du tournoi rapidement après environ 25 minutes de jeu en partant en re-raisant all-in avec ma paire de 9 face à un joueur qui overbettait de nombreux pots jusqu'à lors, je crois à une bluff de l'homme. Malheureusement pour moi, il avait une paire de KK en main, pas de miracle. Je me croyais alors sorti du tournoi, mais non il me restait un chip que le croupier m'avait retourné car je couvrait mon adversaire. Je me retrouve alors "all-in automatique" sur ma big blind et alors que deux joueurs dont celui qui m'avait fait mal lors du coup précédent se retrouvent face à face. Le flop tombe avec un 10 comme carte la plus haute, j'ai un 10 en main, après un bet du joueur qui m'avait montré les rois, l'autre se couche nous dévoilons alors nos cartes et une fois encore il a une pocket paire de roi en main. Je suis dépité, le turn me donne un tirage quinte et la river est une brique.

Quelques minutes plus tard une nouvelle table de Sit and Go s'ouvre et je m'assois. Cette fois je suis beaucoup plus installé dans la partie, malgré des joueurs locaux qui discutent en Arabe et qui semblent mettre en place un pacte de non agression. J'arrive à leur tenir tête, d'autres joueurs du Club Poker sont également présents à cette table. A ma droite, un homme bénit des dieux qui entre dans tous les coups et à qui tout réussi, enchaînant full house sur quinte. J'évite la confrontation avec lui.

Après quelques mauvais coups contre Matthieu lecteur de ce blog et étant ultra short stack, je pars une première fois all in avec A7 en main, un AS sur le flop me fera doubler mon tapis. Lors du coup suivant, je suis à nouveau all-in préflop et le Marocain chanceux me suit, j'ai AQ en main, il  montre 8-4, le flop découvre une Q, mais lui comme par miracle il me sort du tournoi avec un brelan de 4. Je pars de la table très déçu et un peu sonné. Quelques temps après Matthieu remporte son Heads-UP face à l'homme, l'honneur était sauf et ce lecteur validait donc son ticket pour le tournoi du soir.

Le soir justement je fais la rencontre de Roger lui aussi exténué après son retour de Londres où il disputait les WSOPE, une discussion de quelques minutes avant de se promettre de prendre plus de temps pour discuter aujourd'hui. Je reste sur place pour regarder le tournoi,durant lequel un joueur de notre groupe atteint une belle 3 place sur 53 entrants et empoche, la somme de 4000 € environ.

Pour ma part, j'ai beaucoup aimé cette première expérience live et j'ai déjà hâte d'en découdre dès cet après lors du tournoi qualificatif pour le tournoi du soir à 900, qui permettra au vainqueur d'empocher certainement aux alentours de 30 000 €. Je vous rappelle que j'offre 10 % de mes gains lors de cette série de tournois au Maroc à l'un des inscrits à ma newsletter et tiré au sort à mon retour.

 

Publié dans Divers

Commenter cet article

Xewod 29/09/2009 09:54


Merci envore à tous, oui oui ça arrive :-)


bilounain 28/09/2009 19:40


Une suite à ce bon récit? On en veut encore Xewod!


aldanjah 27/09/2009 17:37


oh que oui ca donne envie !
Faites gaffe aux crevards marocains quand même :p
GL à tous les CPistes !


Xewod 27/09/2009 11:57


Merci à tous.


Mushu 26/09/2009 23:22


Quelle aventure et ça ne fait que commencer

J'te souhaite de gros gains a venir pour l'heureux veinard des 10%