La presse au laminoir by Stefal : Poker 52 France # 5

Publié le par Stefal

PO52_Liv.jpg

C'est une Liv Boeree de talent qui fait la une de ce cinquième numéro de Poker 52. Le magazine a atteint sa vitesse de croisière et nous offre, une fois de plus, un numéro attrayant, bien léché.

 Dans les six pages consacrées à la jolie anglaise, nous apprenons que sa venue à San-Remo tient plus du hasard que du plan de carrière. Présente à Aix et s'ennuyant, la belle a pris le train pour la riviera italienne avec le succès que l'on connait. Liv, c'est aussi une tête bien faite comme en témoignent ses études poussées en astrophysique et ses dons mnémotechniques. La rencontre se termine sur un palmarès qui était bien rempli mais ne comprenait pas de résultats à 6 chiffres. Cela reste le cas puisque c'est la somme de 1.698.300$ qui a été ajoutée.

Les actualités du online passent en revue les différentes rooms très actives à quelques semaines de la nouvelle législation.

Côté technique et stratégie, je vous conseille l'article d'Antony Lellouche qui vous propose un heads-up. Dans un style très attrayant, il installe un dialogue lors d'une partie fictive avec vous, lecteur, dont vous ne sortirez pas gagnant. Mais la leçon vaut bien une défaite. François Tardieu évoque le small ball et particulièrement les situations de "Way Away, Way Behind". Quant à l'équipe de PokerStrategy, c'est chiffres à l'appui qu'elle inaugure une longue série de réflexions très poussées sur le 4-bets de bluff. Bruno Fitoussi analyse une paire de dames face à une main ... dont nous ne connaitrons jamais la nature.

 

Niveau chronique:

- la belle Kara Scott revient sur son travail lors d'une émission télévisée anglaise (bof)

- Doyle Brunson nous apprend que son quartier est envahi de chats et que sa femme est allergique (rebof)

- Daniel Negreanu écrit sur son manque de réussite dans ses huit derniers tournois et analyse avec beaucoup d'humilité ses erreurs.

- Isabelle Mercier nous fait part de son amour pour Evian et son luxe et commente son tournoi heads-up.

- c'est un Fabrice Soulier requinqué qui nous conte sa victoire à l'arrache sur le side de l'EPT de Monaco après une sortie horrible sur le main event.

Au niveau des interviews et portraits, un euphorique Jean-Claude Dauphin nous fera part de sa passion avec un humour tout personnel. Bruno Benveniste répond aux questions d'Antoine Salvi sur ses débuts en qualité d'ambassadeur du groupe Lucien Barrière. Quant à Thierry Bolleret, il explique sa dualité, directeur de jeux au cercle Wagram et joueur de poker émérite. La rubrique "Valeur montante" est dédiée à Benjamen Krafe, directeur d'exploitation du Regine's.

Le rendez-vous légende est consacré à Johnny Moss,o tempora, o mores!

Cerise sur le gateau, la rubrique de fin de François Delmotte consacrée aux plaisirs du poker entre amateurs lors d'une manche de la Poker.fr Cup

Les reportages, très complets, reviennent sur les tournois de Monte-Carlo, le Snowfest, San Remo et Bucarest mais également sur une finale d'un tournoi amateur à l'ACF.

Bonne lecture.

Poker 52 #5, 3,90€, 108 pages.

avatarjpg(Visiter son blog).

Publié dans La presse au laminoir

Commenter cet article

Xewod 29/05/2010 20:03



Congratz Julien



kinshu 29/05/2010 19:47



"une finale d'un tournoi amateur à l'ACF" mon premier article dans un mag