Interview star du poker #001 (Part1) : Isabelle "No Mercy" Mercier

Publié le par Xewod

Pour débuter cette série d'interviews, j'ai eu la chance de pouvoir poser mes questions à la très sympathique Isabelle "No Mercy" Mercier.

Isabelle est née au Québec et a eu un parcours universitaire brillant en droit international avant d'être une star mondiale du poker.

Parallèlement à sa formation en droit, Isabelle a tout d'abord été croupière au casino de Montréal il y a une dizaine d'années, elle est venue ensuite s'installer à Paris pour poursuivre ses études à la Sorbonne.

Dans le même temps, elle a occupé une place de croupière poker à l'Aviation Club de France et a appris alors beaucoup du jeu dont elle vit aujourd'hui.

Son premier fait d'armes retentissant est sa victoire au WPT Ladies Night en 2004. Mike Sexton, le plus grand commentateur poker au monde la surnomme alors No Mercy, littéralement : Sans Pitié, un jeu de mot en référence à son jeu agressif et à son nom de famille.

A star was born, Isabelle Mercier devient alors certainement la poker face francophone la plus connue de la planète poker. Elle parcours le monde, enchaîne tournois et sollicitations médias, a écrit un livre, édité un DVD et est de surcroît une fine femme d'affaires.

Elle est intégrée à la team-pro de Poker Stars et en est une des figures de proue au même titre que Negreanu, Hachem ou Eastgate.

Ses gains en tournoi dépassent aujourd'hui les 800 000 $ et comme vous pourrez le lire elle ne compte pas s'arrêter là ! Son actu est celle des WSOP bien sur qu'elle dispute actuellement.

Bonjour Isabelle, tout d'abord  merci d'avoir accepté de répondre à ces quelques questions. No Mercy c'est le surnom que Mike Sexton t'a donné il y a quelques années, dis moi quand on est une femme à une table de poker  faut-il vraiment être « sans pitié »? 

Que l'on soit une femme où un homme ne fait aucune différence. Il faut effectivement être sans pitié pour nos adversaires surtout en tournoi. Ne jamais laisser l'opportunité à notre adversaire de revenir plus fort dans le tournoi. C'est la guerre sur un tapis vert !

Il y a peu de femmes dans le milieu du poker, comment l'expliques-tu ? Penses-tu que progressivement grâce à toi et d'autres cette situation sera  amenée à évoluer à l'avenir ?

Je l'espère très sincèrement. Il n'y a actuellement qu'environ 5% de femmes au poker lors des tournois. La visibilité accrue dont les femmes profitent lorsqu'elles performent sur la scène internationale permet d'espérer que ce pourcentage passera la marque des 10% voire même 20% dans un avenir rapproché.

Ta journée type en tant que joueuse professionnelle, peux tu me la décrire ?

Un de mes grands plaisirs de la vie est que chaque journée est différente et chaque journée apporte son lot de bonheur et de liberté. Mon quotidien m'amuse parce qu'il n'est jamais le même. Je n'ai pas de routine sinon celle de jouer tous les jours de ma vie.  Une journée, je peux quitter Paris pour me rendre à un tournoi à Macao et en m'y rendant, je joue sur internet, je donne des entrevues, je réponds à mes courriels et je m'occupe de mon site internet. Une autre journée, je serai en tournoi. Je vais alors jouer entre 12 et 14 heures par jour, et si tout va bien, si je ne suis pas éliminée, je jouerai comme ça toute la semaine!

Mes plus beaux matins sont les matins de tournoi. Je me lève toujours avec le sourire en me disant « Yes. C'est Game Day! ». Je ressens toujours beaucoup de plaisir avant une compétition. Il y a en moyenne un tournoi par semaine auquel je peux participer et la sensation est toujours au rendez-vous.

Tu es membre à part entière de la Team Pro Poker Stars aux côtés de deux autres francophones, Elky et Vanessa Rousso. Est-ce que cela implique une plus grande complicité entre vous qu'avec les autres membres de la team ?

Je dirais que nous sommes tous dans le même team et que la complicité existe entre les membres et ce malgré leurs origines !

Je sais que tu es devenue joueuse pro de poker en partie afin d'avoir la possibilité de parcourir le monde, alors dis moi dans quel pays rêverai tu de t'asseoir autour d'une table de poker ?

TOUS. N'importe quel pays ou il y a une table de poker et un bon tournoi auquel participer !

Au niveau de ton planning des tournois live, est-ce que comme les joueurs de tennis tu prépares ton calendrier une année à l'avance ou bien est-ce que tu joues tournoi après tournoi en fonction de tes envies et de ta motivation du moment ?

Il y a des incontournables comme les Séries Mondiales de Poker et les tournois de L'EPT. Pour ce qui est du reste, j'y vais selon mes envies, mes impulsions du moment.

Isabelle, peux-tu me raconter le moment le plus intense de ta carrière jusqu'alors ?

Je dirais que mon moment le plus intense fut ma 5e place aux WSOP 2006 dans le tournoi No Limit Hold'em à 5000$.  La table de finale était composée de « monstres » du poker, et le fait de leur tenir tête et de ne pas me laisse intimider par eux est l'une de mes plus belles victoires en soit !

Ton plus gros bad beat, c'était où, quand et comment ?

En ce qui concerne mon pire bad beat, c'est le premier qui me reste le plus présent à l'esprit. C'était pendant les WSOP 2004 et je jouais un satellite d'une table pour le gros tournoi. Je n'avais pas mon inscription encore, et c'était la nuit précédente le tournoi. J'ai joué mon meilleur jeu et me retrouve en tête à tête contre un seul adversaire. Je luttais pour ma vie, et finalement je touchais un brelan de quatre avec ma paire de quatre en main. Le flop était R64, et mon adversaire avait AR en main. Nos tapis étaient à peu prés équivalents, et tout l'argent fut misé au flop. Oui ! J'étais enfin si contente de jouer dans le Championnat des WSOP !!!!..... Jusqu'à ce que la carte suivant soit un 6, et la dernière un autre 6 fatidique. Cela m'a tellement bouleversée à l'époque, en partie parce que c'était mon premier bad beat en tournoi, et en partie parce que j'étais encore assez inexpérimentée. J'ai été déprimée pendant une semaine entière, me gâchant la vie et celle de ceux autour de moi. Au delà de ça ce fut une bonne leçon, et aujourd'hui je reste joyeuse si je saute d'un tournoi sur un bad beat. Aussi longtemps que je joue bien, le reste ne dépendant  pas de moi, je ne veux pas me rendre malade pour une chose sur laquelle je n'ai aucun contrôle.

Avec Patrick Bruel, tu es certainement la joueuse de poker que le grand public connaît le mieux en France. Comment se traduit cette popularité au jour le jour et comment la gères-tu ?

Plusieurs demandes d'entrevues télévisées, radios et pour le web. Cela me demande souvent de planifier une journée 'médias' avant les tournois majeurs, surtout en Europe lors des European Poker Tour. Je gère très bien cette réalité et je suis aidée par mon équipe qui s'occupe des détails administratifs tels que mon agenda, les médias avec lesquels je fais des entrevues, etc.

Toi qui rencontres des joueurs de toutes nations, que penses-tu du niveau général des joueurs  français ?

Pour être honnête, il y a quelques années à peine, le calibre général des joueurs français (et du reste du monde d'ailleurs) était relativement bas. Mais avec l'émergence des salles de poker en ligne, des vedettes telles que Betrand 'Elky' Grospellier et des centaines de bouquins traitant de tous les sujets relatifs au poker, le calibre général des joueurs a beaucoup évolué et s'est amélioré grandement surtout au cours des 2 dernières années.

Est-ce que tu penses qu'il y aura un après poker dans ta vie  ou bien joueras-tu au poker  ad vitam aeternam ?

Absolument, quoique je vais toujours jouer au poker que ce soit à temps plein ou partiel. La musique occupe une grande place dans ma vie, avec mes 140Gigs de musique sur mon ipod, je ne m'ennuie jamais!  J'ai aussi une énorme passion pour la gastronomie, j'en profite donc pour tester les meilleures tables du monde sur le circuit de poker.  Je pense même à réaliser un guide à cet effet!  Puis je passe beaucoup de temps sur le développement de quelques affaires comme mon site web IsabelleMercier.com, ma ligne de vêtements, le DVD que nous avons tourné à Monaco, où j'habite et agit en titre de consultant pour la salle de poker du Sun Casino.

Online, quelles types de parties favorises-tu : S&G, MTT ou Cash Game ?

Je préfère de loin les MTT, mais seulement si je dispose du temps nécessaire pour les jouer sans avoir à penser à autre chose. Si le temps me presse, je vais occasionnellement jouer des S&G et du cash game.

Est-ce que tu multitables ? Si oui combien de tables joues tu en simultané au maximum ? Et via  quelle méthode : mosaique, cascade ou stacking ?

Je multitable très rarement. Lorsque je joue, j'essaie de me concentrer sur le tournoi en cours afin d'y donner ma meilleure prestation. Lorsque l'occasion se présente de jouer à plus d'une table (tournoi dont les horaires se chevauchent, etc...) et la très grande majorité du temps, il s'agira de 2 tables seulement, j'opte pour une vue mosaïque, côté-à-côte.

Justement lorsque que tu joues online, comment les joueurs se retrouvant en ta présence se comportent-ils ? Penses-tu avoir une fold equity plus importante  face à eux ou bien au contraire recherchent-ils la confrontation avec  toi ?

Online, outre certains 'railbirds' qui peuvent être dérangeants avec des propos déplacés, les joueurs que j'affronte se comportent comme si j'étais n'importe quel adversaire et me respectent en tant que joueur.

Retrouvez, la seconde partie de cette interview dans quelques jours. Mon petit doigt me dit qu'une surprise vous attend !

Continuez à me proposer des noms de joueurs pro pour les futures interviews de stars du poker, ma mission à moi, les déccrocher !

Publié dans Interviews de Stars

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

FEELING 25/06/2009 07:52

j'adore cette nana... après plusieurs vidéos (fap fap ;-) j'ai pu mieux la voir jouer. (mais pas sur la "forme" car se la pète trop stylè kébéquoi'se qui veut son joujou un jet privé... )

mais bien sur son jeu qui reste illisible et agressif à la table !
Et spécialiste des MTT on ne peut qu'adorer ! ;-)))))))))

johan 24/06/2009 11:02

Sur ça dechire ton interwew !!!!
Sur je veut jouer contre elle un jour !!!!
Sur elle est super joli je veut bien divorcer !!!!
Sur tu assure tout court !!!!
Continue sue cette voie tu finiras par y allé au wsop

Xewod 23/06/2009 23:38

merci je vais modifier ;-)

debuquet 23/06/2009 23:25

Attention le lien dans le mail ne marche pas

il manque le l à la fin

http://wsop.over-blog.com/article-33007673-6.htm

henri 23/06/2009 21:00

perso....je voulais juste l'adresse de son fournisseur quand elle a déclaré vouloir acheter un jet privé......